Dernière mise à jour: 10/12/2020

Nos critères de choix

17Produits analysés

28Heures investies

19Études prises en compte

126Commentaires collectés

Vouloir garder une peau jeune, lisse, souple et pleine de vitalité : une chimère ou un plan sur la comète ? Pas le moins du monde ! Les progrès de la science au service des cosmétiques, ont prouvé ces dernières années que le projet était parfaitement réalisable. Notamment en stimulant notre propre capital jeunesse.

Saviez-vous que la peau peut contenir jusqu’à 80 % de collagène ? En effet, cette protéine se révèle un puissant allié santé, et vitalité. Vous voulez plus de détails sur le collagène, et ses bienfaits pour l’apparence de la peau ? Au cours de notre guide complet sur le collagène peau, retrouvez les secrets beauté de cette fabuleuse protéine. Stimuler la production de son propre collagène, découvrir ses innombrables vertus santé et beauté, ou les meilleurs suppléments sur le marché… on vous dit tout sur votre meilleur atout jeunesse : le collagène peau !




En Bref

  • Le collagène est une protéine structurale omniprésente au sein du corps humain, à hauteur de 25 % de l’ensemble de nos protéines. Soit la protéine la plus abondante de l’organisme.
  • Des paramètres extérieurs, ou environnementaux, peuvent être à l’origine de conséquences néfastes sur la santé, et beauté de la peau. Ainsi, l’exposition solaire prolongée, le stress intense et répété, mais aussi la consommation de tabac ou mauvaise alimentation, sont des facteurs aggravants.
  • Les suppléments de collagène ont construit leur popularité sur des études scientifiques, qui ont révélé leur pouvoir pour améliorer l’apparence de la peau. A savoir, stimuler l’élasticité et souplesse de la peau, améliorer l’aspect lisse et lumineux, ou ralentir les effets du vieillissement prématuré.

Notre sélection des meilleurs suppléments de collagène peau sur le marché français

C’est décidé, vous êtes à la recherche de vos prochains suppléments de collagène… Cela dit, face à la diversité des formats de présentation ou ingrédients ajoutés, difficile parfois de faire le tri ! Rassurez-vous, nous avons dressé une sélection des meilleurs suppléments actuellement sur le marché. En poudre, sous forme de gélules ou soin cosmétique ? Avec de l’acide hyaluronique, magnésium ou vitamine C ? Quel est le supplément de collagène peau adapté à votre profil ?

Le meilleur supplément de collagène peau avec acide hyaluronique

Un supplément de collagène tous publics qui se distingue par une composition sans allergènes : aucunes traces de soja, gluten, lactose ni OGM. La prise journalière recommandée est de gélules par jour – composées de collagène marin hydrolysé, acide hyaluronique, coenzyme Q10 et vitamine C.

Les utilisateurs ont souligné l’efficacité de ce collagène, pour retrouver une peau douce et lumineuse. Avec une mention spéciale pour la facilité d’usage des gélules de collagène peau, aux résultats visibles dès le premier mois de traitement.

Le meilleur supplément de collagène peau avec magnésium

Un supplément de collagène 100% naturel qui associe les bienfaits du collagène marin hydrolysé, avec de la vitamine C, magnésium et acide hyaluronique. Privilégier une prise journalière de 2 gélules, à avaler au cours des repas.

Les usagers mentionnent un goût agréable, pour ce supplément sous forme de gélules, faciles à avaler. Avec en prime, un excellent rapport qualité-prix à la clé, et une efficacité prouvée.

Le meilleur soin collagène peau anti-âge haut de gamme, jour et nuit

Un produit cosmétique au collagène, à la formulation exempt d’allergènes – sans lactose ni gluten, et sans colorants ou OGM. Ce soin collagène peau se présente en flacons, à consommer le matin au petit-déjeuner dissous dans de l’eau, de préférence. En bonus, une crème pour le visage, à appliquer le soir au coucher.

En quelques jours seulement, les résultats sont nets sur l’apparence de la peau, devenue plus douce et lumineuse. Avec une saveur agrumes plutôt agréable.

Le meilleur supplément de collagène peau en poudre

Un format de présentation de collagène peau en poudre, sans gluten, qui convient au régime casher. Il est conseillé de consommer 2 cuillères à soupe de poudre (10 grammes), une fois entièrement dissoutes dans un grand verre d’eau.

Un supplément de collagène peau à la saveur légèrement marine, populaire auprès des usagers pour son action sur la luminosité, et douceur de la peau. Avec une nette diminution de l’apparence des rides, et un coup d’éclat sur le visage.

Tout ce que vous devez savoir sur le collagène peau

Tout d’abord, n’oublions pas que la peau est avant tout le plus grand organe du corps humain. Omniprésente, elle recouvre l’ensemble de notre être pour nous protéger de l’extérieur. Mais constitue également notre première carte de visite, garante de notre apparence en société. Si vous souhaitez en savoir plus sur les secrets de beauté du collagène, pour garder une peau jeune et lumineuse toute l’année: notre guide dédié au collagène peau est fait pour vous !

Le collagène est une protéine structurale qui compte à elle-seule 25 % des protéines du corps humain. Soit la protéine la plus abondante au sein de l’organisme. (Source : Wang: 47063878/ 123rf.com)

Qu’est-ce que le collagène peau ?

Une chose est sure : le collagène est tout simplement la protéine numéro un dans le corps humain. En effet, cette protéine structurale s’impose pour son rôle au sein de divers organes, et systèmes. Avec pour fonction majeure de souder entre eux les tissus de la peau, des os, muscles, tendons et ligaments. Le collagène sert ainsi de “colle”, afin de maintenir leur résistance et élasticité.

C’est pourquoi, le collagène se révèle un véritable “caméléon” au sein du corps humain, capable de se relier à diverses cellules, et molécules au sein de sa zone d’action. Ainsi, le collagène peau a le pouvoir de renforcer la santé osseuse, et maintenir la peau ferme, et élastique (1).

Alain HucDirecteur de Recherches sur le collagène, Président du centre européen de Dermocosmetologie
“Le collagène constitue une très large famille de protéines, le plus souvent sous forme fibrillaire, présentes dans la matrice extracellulaire de très nombreux organismes. Ces protéines ont pour fonction de conférer aux tissus une résistance mécanique à l’étirement.”

Quels sont les bienfaits du collagène pour la peau ?

Vous l’aurez compris, il s’agit d’une protéine qui structure environ 80% de notre peau. Ainsi, le collagène s’associe à l’élastine (protéine responsable de l’élasticité de la peau) et à l’acide hyaluronique (polysaccharide à l’origine de la rétention d’eau, qui repuple la peau) pour protéger la peau des agressions extérieures. Et ainsi, conserver une peau souple, élastique et hydratée (1, 2).

D’un point de vue métabolique, la production de collagène est maximale jusqu’à 25 ans environ. Puis, au fil des années, la production de collagène ralentit. D’autant plus lorsqu’elle est exposée à des facteurs aggravants, tels que l’exposition solaire prolongée ou le tabagisme, entre autres (2, 3).

Quels sont les autres effets du collagène peau ?

Le collagène est une protéine omni-présente au sein de l’organisme, car elle intègre de multiples structures, organes et processus corporels. On dénombre plus de 20 types de collagènes différents, de structures diverses, et variables en fonction des molécules associées. Voici un bref aperçu de la présence de collagène dans des structures, ou organes bien distincts (2) :

  • Structure osseuse : le collagène est abondant dans les os, à hauteur de 90 % de la masse osseuse. Le collagène confère aux os davantage de force et résistance, et facilite le renouvellement cellulaire.
  • Système articulaire : le cartilage des articulations est constitué de 70 à 90 % de collagène. Ainsi, cette protéine renforce les articulations, pour davantage de souplesse, résistance et élasticité.
  • Cheveux et ongles : le collagène améliore l’apparence des cheveux – pour plus de brillance et résistance – et renforce les ongles.

Le collagène pour la peau se présente sous différents formats : en poudre et suppléments, ou sous forme de soin cosmétique. 
(Source : Acevedo: 110893223/ 123rf.com)

Quels types de collagène pour la peau ?

En vérité, il existe actuellement plus de 20 types de collagène différents, aux vertus indispensables pour différents systèmes, et organes. Voici les principaux types de collagène, et leurs caractéristiques essentielles (5) :

  • Collagène de type I : responsable de la rigidité, et résistance des os.
  • Type II : au pouvoir hydratant pour redonner aux cartilages leur élasticité.
  • Type III : à l’origine de l’élasticité, et souplesse des structures qui requièrent un processus de vasodilatation (vaisseaux sanguins et tissus conjonctifs).
  • Collagène type IV : pour former une barrière de protection qui renforce la peau, et autres systèmes et structures corporelles.
Jean-Claude Le JoliffAncien Directeur de la recherche chez Chanel et contributeur de L’Observatoire des Cosmétiques
“Le collagène est sécrété par les cellules compétentes des tissus conjonctifs, les fibroblastes. Il en existe différents types, selon l’organe considéré. Il est également fortement impliqué dans les processus de cicatrisation.”

Comment augmenter son collagène peau ?

Et si le secret, c’était aussi de booster ou préserver son collagène, grâce à vos habitudes de vie et routines beauté ? A suivre, quelques conseils et gestes clés, pour optimiser votre collagène peau :

  • Le bouillon d’os : idéal pour un apport alimentaire en collagène ! A cuisiner avec des os (de bœuf, poulet, porc, dinde ou agneau), des oignons, poireaux, carottes, chou et épices. Bon appétit ! 
  • La protection solaire : de préférence, à l’aide d’un écran solaire qui bloque les rayons UVB (à l’origine des coups de soleil), mais aussi des UVA (responsables du vieillissement prématuré) (7, 11).
  • Reposez-vous ! Environ 6 à 8 heures par nuit. En effet, le manque de sommeil a tendance à accélérer le vieillissement cutané, et ralentir le processus de cicatrisation, et guérison des brûlures et blessures (12).
  • Se nettoyer le visage chaque jour : une routine beauté avec un nettoyage quotidien du visage est un geste clé essentiel à adopter – de préférence, le matin au réveil, et le soir au coucher.

Plusieurs facteurs ont un impact néfaste sur la santé et beauté de la peau – comme le tabac, le stress, l’exposition solaire prolongée, ou une mauvaise alimentation. (Source : Flydragonfly: 100401907/ 123rf.com)

Quels facteurs ont un impact sur la production de collagène peau ?

Le collagène est abondant au sein de l’organisme ; et en lien étroit avec nos habitudes de vie, processus de vieillissement naturel, ou facteurs environnementaux. Les paramètres suivant sont les plus enclins à ralentir la production de collagène au sein du corps humain, prenez note :

  • L’âge : à partir de 40 ans, le processus de vieillissement naturel entraîne une diminution de la production de collagène. Avec une perte de fermeté, apparition de ridules et rides d’expression à la clé (3).
  • Les hormones : les réserves de collagène diminuent plus vite chez les hommes, et les femmes ménopausées. En effet, les hormones féminines (œstrogènes et progestérone) facilitent la production de collagène (5).
  • L’alimentation : Consommer des aliments “brûlés”, comme le pain (trop) grillé ou la viande trop cuite, (avec des traces noires) a un impact néfaste sur le collagène, et l’élastine de la peau (6, 7).
  • L’exposition solaire : environ 80 % du vieillissement cutané et apparition de rides sur le visage, est le résultat d’une exposition solaire trop prolongée (7, 8).
  • Le tabagisme : la production de collagène est altérée par la consommation de tabac (7, 9) – soit l’une des principales causes de vieillissement prématuré.

Quels sont les effets secondaires ou contre-indications du collagène peau  ?

La prise de suppléments de collagène, dans le respect des indications du produit ou instructions médicales, génère rarement des effets secondaires, ou indésirables. Quelques légères sensations d’inconfort peuvent voir le jour, mais demeurent ponctuelles et exceptionnelles, telles que (14) :

  • Episodes de diarrhée
  • Sensation de lourdeurs
  • Éruptions cutanées

En cas de traitement chronique, ou réaction allergique, consultez votre médecin pour mieux encadrer la prise de suppléments alimentaires.

Critères d’achat

Vous l’aurez compris, le collagène est une protéine indispensable au sein du corps humain. Alors, suppléments de collagène en gélules, sous forme de poudre, ou soins cosmétiques de collagène peau ? Pour un choix responsable, étudiez les différents formats de présentation, l’origine du collagène, la composition et adaptabilité avec vos habitudes de vie. Voici les principaux critères à considérer :

Le collagène marin est réputé pour sa haute qualité, due à son absorption optimale par l’organisme. 
(Source : Artfully: 76597032/ 123rf.com)

Format de présentation

Le collagène possède différents formats de présentation, plus ou moins efficaces, en fonction de chaque profil. A suivre, voici un descriptif des formats les plus courants, ainsi que les principales distinctions :

Format Avantage Inconvénients
Solution liquide Concentration en collagène plus élevée.
Sous forme de capsules, flacons ou boissons.
Coût plus onéreux.
Certains formats doivent être conservés au frais.
En poudre Format plus économique.
Excellente conservation.
A ajouter aux boissons, et préparations.
Une absorption plus rapide.
Moins biodisponible (faible quantité de collagène qui atteint sa zone d’action).
A dissoudre avant consommation.
Soin cosmétiques Des résultats visibles plus rapidement. Application topique, avec une action uniquement sur la zone concernée.

Type de collagène

Les propriétés, ou la qualité d’absorption du collagène peau diffèrent, en fonction de l’origine de la matière ou de sa forme :

Origine du collagène peau

  • Collagène marin : extraits des cartilages, peau et écailles de poisson. Le type de collagène le plus haut de gamme, au vu de son excellente qualité d’absorption. De plus, il contient des acides aminés essentiels (non synthétisés par l’organisme). Enfin, il est compatible avec davantage d’habitudes alimentaires, en fonction des choix de consommation ou religion (15, 16).
  • Collagène bovin ou porcin : tirés des os, et cartilages des animaux de ferme (vaches et porcs). Une biodisponibilité plus faible que le collagène marin, mais un coût de revient plus économique.

Formes de collagène peau

  • Collagène hydrolysé : ce type de collagène est subdivisé en plus petits fragments de protéines. Avec pour objectif, une assimilation par l’organisme plus rapide, et efficace (16, 17, 18).
  • Collagène pur : sous sa forme la plus naturelle. Ce type de collagène est riche en bienfaits pour la santé osseuse ou articulaire, mais moins facilement absorbé par le corps, au vu du grand format de ses molécules.

Les ingrédients ajoutés aux suppléments ou soins cosmétiques, sont essentiels pour optimiser les bienfaits du collagène peau – telles que les vitamines C et E.
(Source : Sabiryanova: 98313085/ 123rf.com)

Ingrédients ajoutés

Au-delà du collagène en lui-même, les ingrédients ajoutés à sa composition sont essentiels pour optimiser et multiplier ses bienfaits. Retrouvez les principale substances qui entrent dans la composition des suppléments de collagène :

Ingrédient Descriptif Rôle
Vitamine C et vitamine E Vitamines hydrosolubles. Essentielles à la synthèse du collagène (6, 7, 19).

Pouvoir anti-oxydant.

Acide hyaluronique Une molécule à l’état naturel au sein du corps humain, qui maintient la peau ferme et hydratée. Fixer le collagène, et renforcer son action réparatrice.

Attirer et retenir les molécules d’eau, pour hydrater la peau.

Magnésium Nutriment essentiel, indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Renforcer la production naturelle de collagène.

Régime végan

Malheureusement, il n’existe pas actuellement de suppléments en collagène végan, commercialisés sur le marché. Avant que la science n’aboutisse ces avancées sur le collagène végan, n’hésitez pas à miser sur les nutriments essentiels à la production de collagène – comme la vitamine C et le zinc, entre autres (12).

En Résumé

Rappellons que nos ridules, et rides d’expression, sont les traces de notre vécu et expériences de vie. Les marques qui soulignent nos sourires, les rides qui révèlent nos inquiétudes, et les cicatrices de nos blessures passées, sont inévitables et le signe d’une vie bien remplie. Cela dit, la science nous permet aujourd’hui d’atténuer ces marques, et redonner à la peau une apparence plus éclatante, lisse, souple et lumineuse.

Les avancées sont déjà considérables à ce sujet, avec une efficacité prouvée, et des résultats visibles sur l’apparence de la peau. Nul doute que le collagène peau a encore de belles années à venir, avec toujours plus de biodisponibilité et des compositions plus naturelles, et végétales. Le collagène demeure un allié santé et beauté intemporel !

Notre guide sur le collagène peau vous a été utile pour vos prochains soins beauté ? Alors, n’hésitez pas à partager l’article avec vos amis sur les réseaux sociaux. Enfin, nous serons heureux de lire votre avis ou question en commentaire, merci !

(Source de l’image principale : Acevedo: 110893220/ 123rf.com)

Références (19)

1. Prockop D., Guzmán N. El colágeno [Internet]. Educación Médica Continuada. 1981. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Source

2. Solchem. Todo sobre el colágeno. Péptidos de colágeno para una vida saludable [Internet]. Solchem.es. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Source

3. Aging Skin: The Role of Diet: Facts and Controversies [Internet]. National Library of Medicine. 2013. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Source

4. Wendy C. Tipos de Colágeno [Internet]. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Source

5. Nelson V., Marianela F. Efectos poco publicados de los estrógenos [Internet]. Revista de Obstetricia y Ginecología Venezuela. 2004. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Source

6. The Chemist Look. Alimentación: ¿influye en la piel? [Internet]. Thechemistlook.com. 2018. [Consultado el 20 de Mayo del 2020].
Source

7. Shoubing Z., and Enkui D., Fighting against Skin Aging [Internet]. Cell Transplant. 2018. p 729–738. [Consultado el 20 de Mayo del 2020].
Source

8. Hee-Bong P. y Cols. Effects of Collagen Tripeptide Supplement on Photoaging and Epidermal Skin Barrier in UVB-exposed Hairless Mice [Internet]. Preventive Nutrition and Food Science.
Source

9. Jorgensen L., Kallehave F., Christensen E., Siana E., Gottrup F. Less Collagen Production in Smokers [Internet]. National Library of Medicine. 1998. [Consultado el 20 de Mayo del 2020].
Source

10. Agencia Española de Medicamentos y Productos Sanitarios. [Internet]. CONSEJOS DE LA AEMPS SOBRE PROTECCIÓN SOLAR. Aemps.gob.es [Consultado el 26 de Mayo del 2020].
Source

11. Katherine M. Here’s What You Need to Know About Vegan Collagen [Internet]. healthline.com. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Source

12. Oyetakin‐White P. y Cols. Does poor sleep quality affect skin ageing? [Internet]. Clinical and Experimental Dermatology. 2014. [Consultado el 26 de Mayo del 2020].
Source

13. Julio B., David O., James W. Recombinant microbial systems for the production of human collagen and gelatin [Internet]. Applied Microbiology and Biotechnology. 2005. P. 245-252. [Consultado el 21 de Mayo del 2020].
Source

14. Jenna F. What to know about collagen supplements [Internet]. Medicalnewstoday.com. 2019. [Consultado el 21 de Mayo del 2020].
Source

15. Zhang H. y Cols. Marine Collagen Peptides from the Skin of Nile Tilapia (Oreochromis niloticus): Characterization and Wound Healing Evaluation [Internet]. Department of Chemistry, College of Chemistry and Environment, Guangdong Ocean University, Zhanjiang 524088, China. 2017. [Consultado el 21 de Mayo del 2020].
Source

16. Vivian Z. A new view concerning the effects of collagen hydrolysate intake on skin properties [Internet]. Archives of Dermatological Research. 2008. P. 479-483. [Consultado el 22 de Mayo del 2020].
Source

17. Beatriz B. Funciones de la vitamina C en el metabolismo del colágeno [Internet]. Instituto de Nutrición e Higiene de los Alimentos. 2000. p. 46-54. [Consultado el 22 de Mayo del 2020]
Source

18. Proksch E., Schunck M., Zague V., Segger D., Degwert J.,Oesser S. Oral Intake of Specific Bioactive Collagen Peptides Reduces Skin Wrinkles and Increases Dermal Matrix Synthesis [Internet]. Skin Pharmacology and Physiology. 2014. [Consultado el 23 de Mayo del 2020].
Source

19. Jérome A., Elian L., Toshiaki S., Janne P. The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo‐controlled clinical trials [Internet]. Journal of Cosmetic Dermatology. 2015. [Consultado el 23 de Mayo del 2020].
Source

Pourquoi tu peux me faire confiance?

Revue médicale
Prockop D., Guzmán N. El colágeno [Internet]. Educación Médica Continuada. 1981. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Guide des marques
Solchem. Todo sobre el colágeno. Péptidos de colágeno para una vida saludable [Internet]. Solchem.es. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Aging Skin: The Role of Diet: Facts and Controversies [Internet]. National Library of Medicine. 2013. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Travaux universitaires
Wendy C. Tipos de Colágeno [Internet]. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Article de synthèse
Nelson V., Marianela F. Efectos poco publicados de los estrógenos [Internet]. Revista de Obstetricia y Ginecología Venezuela. 2004. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Blog
The Chemist Look. Alimentación: ¿influye en la piel? [Internet]. Thechemistlook.com. 2018. [Consultado el 20 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Article de synthèse
Shoubing Z., and Enkui D., Fighting against Skin Aging [Internet]. Cell Transplant. 2018. p 729–738. [Consultado el 20 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Essai clinique sur les animaux
Hee-Bong P. y Cols. Effects of Collagen Tripeptide Supplement on Photoaging and Epidermal Skin Barrier in UVB-exposed Hairless Mice [Internet]. Preventive Nutrition and Food Science.
Aller à la source
Étude prospective chez l'homme
Jorgensen L., Kallehave F., Christensen E., Siana E., Gottrup F. Less Collagen Production in Smokers [Internet]. National Library of Medicine. 1998. [Consultado el 20 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Site officiel
Agencia Española de Medicamentos y Productos Sanitarios. [Internet]. CONSEJOS DE LA AEMPS SOBRE PROTECCIÓN SOLAR. Aemps.gob.es [Consultado el 26 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Blog sur la santé
Katherine M. Here’s What You Need to Know About Vegan Collagen [Internet]. healthline.com. [Consultado el 19 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Essai clinique sur l'homme
Oyetakin‐White P. y Cols. Does poor sleep quality affect skin ageing? [Internet]. Clinical and Experimental Dermatology. 2014. [Consultado el 26 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Julio B., David O., James W. Recombinant microbial systems for the production of human collagen and gelatin [Internet]. Applied Microbiology and Biotechnology. 2005. P. 245-252. [Consultado el 21 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Blog sur la santé
Jenna F. What to know about collagen supplements [Internet]. Medicalnewstoday.com. 2019. [Consultado el 21 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Études in vitro et in vivo sur les animaux
Zhang H. y Cols. Marine Collagen Peptides from the Skin of Nile Tilapia (Oreochromis niloticus): Characterization and Wound Healing Evaluation [Internet]. Department of Chemistry, College of Chemistry and Environment, Guangdong Ocean University, Zhanjiang 524088, China. 2017. [Consultado el 21 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Vivian Z. A new view concerning the effects of collagen hydrolysate intake on skin properties [Internet]. Archives of Dermatological Research. 2008. P. 479-483. [Consultado el 22 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Article scientifique
Beatriz B. Funciones de la vitamina C en el metabolismo del colágeno [Internet]. Instituto de Nutrición e Higiene de los Alimentos. 2000. p. 46-54. [Consultado el 22 de Mayo del 2020]
Aller à la source
Essai clinique sur l'homme
Proksch E., Schunck M., Zague V., Segger D., Degwert J.,Oesser S. Oral Intake of Specific Bioactive Collagen Peptides Reduces Skin Wrinkles and Increases Dermal Matrix Synthesis [Internet]. Skin Pharmacology and Physiology. 2014. [Consultado el 23 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Essai clinique sur l'homme
Jérome A., Elian L., Toshiaki S., Janne P. The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo‐controlled clinical trials [Internet]. Journal of Cosmetic Dermatology. 2015. [Consultado el 23 de Mayo del 2020].
Aller à la source
Revues