Dernière mise à jour: 03/11/2020

Nos critères de choix

25Produits analysés

16Heures investies

12Études prises en compte

564Commentaires collectés

Vous cherchez à mettre un frein au processus de vieillissement prématuré ? Alors, vous avez certainement déjà tenté d’enrichir votre alimentation d’aliments au fort pouvoir antioxydant, ou réputés comme des “anti-radicaux libres” naturels. Et, si on vous révélait que parmi ces ingrédients, se cache un nutriment à la fois excellent pour ses apports vitaminés, et pour préserver votre jeunesse et vitalité ? Il s’agit d’un nutriment omniprésent dans de multiples aliments : la vitamine E !

En vérité, on pourrait plutôt définir la vitamine E comme un ensemble de composants, qui luttent et nous protègent, contre le vieillissement cutané prématuré. Ainsi, la vitamine E contribue à la santé du cerveau, mais aussi du coeur, de la peau et des défenses immunitaires. Vous voulez connaître les aliments les plus riches en vitamine E afin de bénéficier naturellement de son action anti-oxydante ? Alors poursuivez notre article sur cette vitamine tout-en-un, aux bienfaits multiples pour la santé, beauté et vitalité du corps humain  !

En Bref

  • Les oléagineux, graines et huiles végétales se démarquent comme les meilleures sources de vitamine E. Retrouvez ce nutriment au sein d’autres aliments d’origine animale et végétale – avec des teneurs moins élevées.
  • La vitamine E est un nutriment qui résiste au froid, et à la chaleur. Cependant, n’oubliez pas que  les aliments frits peuvent avoir un impact néfaste, en réduisant la teneur en antioxydants des aliments.
  • N’hésitez pas à ajouter de la vitamine E à votre alimentation, ou routine beauté. En boostant vos apports en fruits et légumes, et en consommant des graines et noix avec modération. Mais aussi grâce à la prise de suppléments alimentaires ciblés, ou l’application de soins visages riches en vitamine E.

Au-delà de la vitamine E aliments : les suppléments et produits cosmétiques

Au cours de notre sélection de produits riches en vitamine E, nous avons préféré éviter les fortes concentrations, pour éviter le risque de surdosage, et effets secondaires. Aussi, retrouvez des multivitamines, pour vos apports en vitamines E aliments par la prise de suppléments. Mais également des suppléments dédiés aux femmes, ou des soins cosmétiques riches en vitamine E pour nourrir la peau, et la protéger des agressions extérieures. Faites votre choix !

Avertissement

Pensez à consulter votre médecin, avant toute prise de suppléments en vitamine E. 

Le meilleur supplément de multivitamines riche en vitamine E

Un supplément sous forme de multivitamines d’origine végétale, qui couvre la totalité de nos apports journaliers en nombreux nutriments, dont la vitamine E. Ce supplément comprend 180 gélules au total, simples et faciles à avaler.

Si vous recherchez un supplément en vitamine E de qualité, pour combler vos besoins en nutriments : alors ces multivitamines représentent une excellente alternative tout-en-un.

Le meilleur supplément en complexe riche en vitamine E pour les femmes

Un supplément en vitamine E spécialement dédié aux femmes, qui combine l’huile d’onagre à la vitamine E, pour un meilleur équilibre hormonal. Ce complexe à base de vitamine E soulage les symptômes des règles, et de la ménopause.

Si vous êtes une femme qui recherche un supplément à double action : augmentation des taux de vitamine E et traitement des troubles pré-menstruels ou pré-ménopause… Voici un produit   plébiscité pour son efficacité par les usagers.

Le meilleur soin sérum visage à la vitamine E, haut de gamme

Un supplément en vitamine E sous forme de sérum pour le visage, enrichi en huile d’avocat et jojoba. Au-delà de son pouvoir hydratant, ce soin promet également d’éclaircir les tâches, et estomper les cernes et l’apparition des rides d’expression.

Une formulation aux ingrédients d’origine naturelle, idéale pour raviver le teint terne, ou la peau sèche. Un soin sérum visage de haute qualité, à appliquer directement sur la peau, pour un petit coup de boost tout au long de la journée !

Le meilleur soin sérum à base de vitamine E naturelle, bon marché

SIII

Un produit cosmétique riche en vitamine E, sous forme de sérum 100% d’origine végétale et non testé sur les animaux. Un sérum qui allie le prix bon marché et la qualité, grâce à son fort pouvoir anti-oxydant.

Ajoutez quelques gouttes de sérum à vos soins, et crèmes habituelles afin de booster leur apport nutritionnel. Un compromis idéal pour bénéficier de tous les bienfaits de la vitamine E sans se ruiner.

Tout savoir sur la vitamine E aliments

Les graines, oléagineux et huiles végétales sont définitivement les sources de vitamine E aliments numéro un. Cela dit, pour des questions d’apports nutritionnels et caloriques, il est essentiel de varier les aliments, afin de bénéficier du pouvoir de cet anti-oxydant, tout en conservant une alimentation équilibrée. Voici plus de détails sur la vitamine E aliments, ses propriétés et bienfaits.

mujer cocinando zetas

La vitamine E est un nutriment qui résiste à la chaleur de la cuisson des aliments. (Source : Choreograph: 123151113/ 123rf.com)

A quoi ça sert la vitamine E aliments ?

Saviez-vous que la vitamine E ne désigne pas un seul et même nutriment “isolé” ? En effet, derrière le terme de vitamine E se cachent en vérité de nombreuses molécules, dont la combinaison renforce leur pouvoir hydratant, et surtout anti-oxydant – des substances plus connues sous le nom de tocophérols et tocotriénols. Ainsi, les composants de la vitamine E possèdent un rôle clé au sein de nombreuses fonctions métaboliques, à savoir (1) :

Le rôle de la vitamine E pour notre métabolisme

  • Cibler et bloquer les radicaux libres : soit des composés qui peuvent nuire à nos tissus cellulaires à cause de leurs dommages oxydatifs. Les radicaux libres sont responsables du processus de vieillissement prématuré, et de l’apparition de divers troubles de santé. Ainsi, la vitamine E peut par exemple freiner l’action nocive des UVs, mais aussi du tabac, d’aliments malsains, ou encore de bactéries toxiques au sein de notre métabolisme.
  • Faire barrière de protection pour nos tissus cellulaires : ainsi, la vitamine E se dresse comme un bouclier face aux agressions extérieures – afin d’éviter tout endommagement des cellules par les radicaux libres.
  • Protéger nos fonctions cardio-vasculaires : l’action anti-oxydante des tocophérols et tocotriénols préviendrait l’oxydation des plaques de cholestérol. Ce qui pourrait éviter que le cholestérol ne viennent obstruer les artères. Bref, une action salutaire pour la santé cardio-vasculaire à long terme.
  • Réguler le système immunitaire : il s’agit d’un nutriment essentiel pour le processus de renouvellement, et renforcement de nos défenses immunitaires. Mais la vitamine E intervient également comme agent de régulation des inflammations corporelles.
  • Anticoagulant naturel : la vitamine E a la capacité de bloquer le processus de coagulation sanguine. Ainsi, ce nutriment peut empêcher la formation de caillots sanguins au sein du corps humain. Cela dit, sa prise doit rester sous surveillance médicale, si administrée à ceux qui souffrent de coagulation.
Dr Sandra MillerDocteure en Pharmacie, spécialiste en médecines naturelles à Montréal

“La vitamine E joue un rôle essentiel dans la protection de la membrane de toutes les cellules de l’organisme. Elle est antioxydante, c’est-à-dire qu’elle contribue à la neutralisation des radicaux libres dans l’organisme. […] Elle soulage les problèmes menstruels, et renforce le système immunitaire des personnes âgées”.

C’est pourquoi la carence en vitamine peut s’avérer dangereuse, et à l’origine de troubles de santé divers qui nuisent à l’équilibre de nos sens – principalement la vue. Enfin, le manque de vitamine E est également nuisible à notre système musculaire, voire cardio-vasculaire (2).

Ainsi, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) recommande des apports journaliers de 11 à 13 milligrammes (mg) de vitamine E par jour (3). Et jusqu’à 15 mg/jour aux Etats-Unis (4).

Où trouver la vitamine E aliments ?

Tout d’abord, la vitamine E est naturellement présente de nombreux aliments, d’origine animale comme végétale. Ainsi, les huiles végétales, les graines et oléagineux, se débarquement pour leur teneur élevé en ce nutriment. Dans le tableau ci-contre, retrouvez les meilleures sources de vitamine E aliments (5) :

Aliments (100 g) Teneur en vitamine E (en mg)
Huile de germe de blé 150
Huile de soja 8
Huile d’olive 14
Graines de tournesol 26
Amandes 26
Noisettes 15
Epinards cuits 2
Avocat 2
Brocolis cuits 1,5
Kiwi 1,5

De plus, souvenez-vous que la vitamine E est liposoluble. Ainsi, elle est riche en molécules mieux absorbée, lorsque consommées avec des matières grasses. Aussi, pour bénéficier de ses avantages, il est préférable d’y ajouter une source de gras ; telle que l’huile d’olive ou aliments riches en omégas 3, comme le poisson (6).

La vitamine E s’impose comme un nutriment très résistant, à la chaleur comme au froid. Aussi, la cuisson des aliments (sans pour autant les brûler) ou leur congélation, n’ont pas d’impact sur la teneur en nutriments des aliments (7).

alimentos con vitamina

Il est conseillé de faire le point avec votre médecin, avant de démarrer toute supplémentation en vitamine E. (Source : Kerdkanno: 65512029/ 123rf.com)

Où trouver la vitamine E aliments, et quels sont les bénéfices pour la  santé ?

En consommant suffisamment de vitamine E aliments, vous offrez à votre corps le carburant nécessaire pour conserver une santé de fer ! Ainsi, des apports suffisants en vitamine E se démarquent pour :

  • Conserver un esprit alerte : la vitamine E protège notre cerveau contre les altérations cérébrales, dues au processus naturel de vieillissement. Enfin, la vitamine E booste nos capacités intellectuelles, tout au long de la journée (8).
  • Protéger sa vue : un régime alimentaire riche en vitamine E a prouvé qu’il pouvait diminuer la probabilité de souffrir de troubles oculaires (9).
  • Conserver une peau jeune et fraîche : l’association de la vitamine E avec la vitamine C renforce les fibres de notre propre collagène – responsables de la jeunesse de la peau (10, 11).
  • Maintenir un équilibre hormonal : des experts soutiennent que la vitamine E serait bénéfique contre le risque de stérilité ; en stimulant la  formation des hormones sexuelles, des femmes comme des hommes (12).

Vous voulez en savoir plus sur les suppléments de vitamine E ? Alors, découvrez notre article complet sur les compléments, leurs propriétés et bienfaits.

Conseils bien-être : intégrez la vitamine E à votre routine beauté

Vous l’aurez compris : la vitamine E est un nutriment essentiel, à notre état de santé, et bien-être général. Alors, comment intégrer la vitamine E à son quotidien ? Dans notre prochaine section, découvrons quelques astuces pour facilement inclure la vitamine E dans son assiette, ses compléments ou sa routine beauté. Enfin, créons de nouvelles occasions, de bénéficier chaque jour du formidable pouvoir anti-oxydant de la vitamine E !

aceite girasol

Une petite cuillère d’huile de tournesol ou de lin, à ajouter dans vos plats, est un bon début, pour profiter des bienfaits de la vitamine E pour la santé. (Source : Changyencham: 116702234/ 123rf.com)

Boostez votre alimentation en fruits et légumes

Quelle meilleure idée pour démarrer une alimentation riche en vitamine E, que de commencer par booster vos apports en fruits et légumes ? Les végétaux se démarquent comme de véritables “cadeaux de la nature” ; qui au-delà de leur teneur en tocophérols et tocotriénols, sont également sources de nombreux nutriments essentiels. Telles que la vitamine B, ou vitamine C, entre autres.

Tous à vos fourneaux ! Faites sauter des épinards à la poêle, ajoutez des brocolis à la vapeur à vos préparations ou salades, et essayez de nouvelles recettes à base de kiwi frais – un délice ! Cela dit, il n’est pas conseillé d’augmenter sa consommation de tubercules – pommes de terre ou patates douces – à cause de leurs apports caloriques élevés. En comparaison avec un taux de vitamine E plus faible, et moins bien absorbé que les autres fruits et légumes (7).

Super-aliments sources de vitamine E : graines et fruits secs

Les fruits et légumes sont effectivement très riches en vitamine E. Cela dit, les vrais super-aliments à plus forte concentration en vitamine E et à la puissante action antioxydant demeurent les graines et oléagineux. Certes, leurs apports caloriques sont bien plus élevés que les fruits et légumes. Cependant, leur forte teneur en lipides est riche en “bon gras”, nécessaire à l’organisme. A recommander, mais à consommer avec parcimonie pour ne pas subir leurs effets sur le balance.

C’est pourquoi les oléagineux, graines et noix se démarquent comme des sources de vitamine E aliments à consommer seuls ou en snack ; ou à inclure dans vos préparations au petit-déjeuner, ou dans vos salades. Enfin, souvenez-vous qu’une poignée de noix ou une cuillère d’huile de tournesol par jour pour une vinaigrette, suffisent pour profiter des bienfaits des apports en vitamine E (5).

Jean-Yves DionnePharmacien clinicien associé à l’Université de Montréal

“La prise de vitamine E devrait également être associée à un apport en acides gras polyinsaturés (omégas 3) suffisant, car dans les aliments, elle est toujours naturellement accompagnée de gras”.

Essayez les suppléments de vitamine E

Les suppléments de vitamine E représentent une option des plus efficaces, pour augmenter ses taux en nutriments, et bénéficier de ce puissant antioxydant. Cependant, comme pour tout supplément, la vitamine E peut ne pas s’adapter à certains troubles de santé, ou entrer en interaction avec d’autres traitements. C’est pourquoi vous devez rester vigilants avec vos apports en vitamine E, en cas de (4) :

  • Problèmes de coagulation sanguine. Car la vitamine E a également une action anti-coagulante, et une maîtrise irresponsable pourrait entraîner des saignements hémorragiques.
  • Attention ! Respectez les dosages et recommandations d’usage. En effet, le surdosage de vitamine E peut avoir de graves conséquences sur l’organisme, et développer un effet pro-oxydant, principalement chez les fumeurs.
  • Intéraction médicamenteuse avec un traitement en cours. Restez vigilants aux doses prescrites et consultez votre médecin pour éviter toute interaction ; si jamais vous suivez un  traitement oncologique, contre le cholestérol ou à base d’anti-coagulants, entre autres.
bananas

Quelle meilleure manière de démarrer une alimentation riche en vitamine E, qu’en boostant au maximum ses apports en fruits et légumes ? (Source : Kzenon: 26792563/ 123rf.com)

Découvrez les soins visage riches vitamine E

Saviez-vous que la vitamine E est un ingrédient phare de nombreuses crèmes et soins sérums ? Qui misent sur ses propriétés anti-âge, anti-radicaux libres et anti UV entre autres ! Ainsi, les soins visage se révèlent une option fiable et sans risques ; si l’on ne peut avoir recours à la supplémentation. De fait, les soins à la vitamine E sont reconnus pour préserver la douceur, et élasticité de la peau.

De plus, la vitamine E est très souvent associée à la vitamine C, pour son action anti-UV contre le photovieillissement (10). Attention ! Cependant, ce nutriment ne remplace en aucun cas la crème solaire ; mais renforce son action protectrice.

En Résumé

Les nutriments antioxydants plus connus sous le nom de “vitamine E” se révèlent essentiels à la santé, et surtout à l’état de bien-être général. De fait,  un mode d’alimentation à la fois riche en fruits et légumes, oléagineux, noix et huiles végétales nous permet de tirer parti des bienfaits de cette vitamine et renforcer nos défenses immunitaires.

Ainsi, afin de mieux absorber la vitamine E, il est recommandé de combiner ses apports avec des acides gras sources d’omégas 3, ainsi que d’autres nutriments essentiels, telles que la vitamine B et C. Les tocophérols et tocotriénols présents dans les aliments sont à consommer de préférence cru pour profiter de tous les apports. Enfin, n’oubliez pas que la vitamine E résiste à la cuisson, ou congélation ; mais ne fait pas bon ménage avec la friture, sous peine de voir la concentration en vitamine E de vos aliments baigner dans l’huile… Quel dommage ! Vous êtes maintenant rôdés. Alors, profitez des sources de vitamine E dans les aliments, suppléments, ou soins visage !

Notre guide sur la vitamine E aliments vous a été utile ? Alors, nous serons heureux de lire votre avis en commentaire. Enfin, pensez à partager l’article avec vos amis sur les réseaux sociaux, merci !

(Source de l’image principale : Baibakova: 61624718/ 123rf.com)

Références (12)

1. Rizvi S, Raza ST, Ahmed F, Ahmad A, Abbas S, Mahdi F. The role of Vitamin E in human health and some diseases [Internet]. Vol. 14, Sultan Qaboos University Medical Journal. Sultan Qaboos University; 2014 p. e157.
Source

2. Leonard PJ, Losowsky MS, Pulvertaft CN. Vitamin-E Deficiency. Vol. 1, British Medical Journal. StatPearls Publishing; 1966. p. 1301–2.
Source

3. Calleja CA, Cámara M, Daschner Á, Fernández P, Franco CM, Giner R, et al. Informe del Comité Científico de la Agencia Española de Seguridad Alimentaria y Nutrición (AESAN) sobre Ingestas Nutricionales de Referencia para la población española.
Source

4. Vitamin E – Health Professional Fact Sheet [Internet].
Source

5. FoodData Central [Internet].
Source

6. Reboul E. Vitamin E bioavailability: Mechanisms of intestinal absorption in the spotlight [Internet]. Vol. 6, Antioxidants. MDPI AG; 2017
Source

7. Lee S, Choi Y, Jeong HS, Lee J, Sung J. Effect of different cooking methods on the content of vitamins and true retention in selected vegetables. Food Sci Biotechnol [Internet]. 2018 Apr 1 ;27(2):333–42.
Source

8. La Fata G, Weber P, Mohajeri MH. Effects of Vitamin E on Cognitive Performance during Ageing and in Alzheimer’s Disease [Internet]. Vol. 6, Nutrients. MDPI AG; 2014 . p. 5453–72.
Source

9. Rasmussen HM, Johnson EJ. Nutrients for the aging eye. Clin Interv Aging [Internet]. 2013 [cited 2020 Jul 15];8:741–8
Source

10. Darr D, Dunston S, Faust H, Pinnell S. Effectiveness of Antioxidants (Vitamin C and E) With and Without Sunscreens as Topical Photoprotectants. Acta Derm Venereol [Internet]. 1996 ;76(4):264–8.
Source

11. Emerit I. Free radicals and aging of the skin. In: Free Radicals and Aging [Internet]. Basel: Birkhäuser Basel; 1992 . p. 328–41
Source

12. Sharaf A, Gomaa N. Hormonal properties of vitamin E and its synergism with gonadal hormones. Qual Plant Mater Veg [Internet]. 1972 Dec ;22(1):91–8.
Source

Pourquoi tu peux me faire confiance?

Article scientifique
Rizvi S, Raza ST, Ahmed F, Ahmad A, Abbas S, Mahdi F. The role of Vitamin E in human health and some diseases [Internet]. Vol. 14, Sultan Qaboos University Medical Journal. Sultan Qaboos University; 2014 p. e157.
Aller à la source
Livre
Leonard PJ, Losowsky MS, Pulvertaft CN. Vitamin-E Deficiency. Vol. 1, British Medical Journal. StatPearls Publishing; 1966. p. 1301–2.
Aller à la source
Document officiel
Calleja CA, Cámara M, Daschner Á, Fernández P, Franco CM, Giner R, et al. Informe del Comité Científico de la Agencia Española de Seguridad Alimentaria y Nutrición (AESAN) sobre Ingestas Nutricionales de Referencia para la población española.
Aller à la source
Site web officiel
Vitamin E – Health Professional Fact Sheet [Internet].
Aller à la source
Site web officiel
FoodData Central [Internet].
Aller à la source
Article scientifique
Reboul E. Vitamin E bioavailability: Mechanisms of intestinal absorption in the spotlight [Internet]. Vol. 6, Antioxidants. MDPI AG; 2017
Aller à la source
Article scientifique
Lee S, Choi Y, Jeong HS, Lee J, Sung J. Effect of different cooking methods on the content of vitamins and true retention in selected vegetables. Food Sci Biotechnol [Internet]. 2018 Apr 1 ;27(2):333–42.
Aller à la source
Article scientifique
La Fata G, Weber P, Mohajeri MH. Effects of Vitamin E on Cognitive Performance during Ageing and in Alzheimer’s Disease [Internet]. Vol. 6, Nutrients. MDPI AG; 2014 . p. 5453–72.
Aller à la source
Article scientifique
Rasmussen HM, Johnson EJ. Nutrients for the aging eye. Clin Interv Aging [Internet]. 2013 [cited 2020 Jul 15];8:741–8
Aller à la source
Article scientifique
Darr D, Dunston S, Faust H, Pinnell S. Effectiveness of Antioxidants (Vitamin C and E) With and Without Sunscreens as Topical Photoprotectants. Acta Derm Venereol [Internet]. 1996 ;76(4):264–8.
Aller à la source
Article scientifique
Emerit I. Free radicals and aging of the skin. In: Free Radicals and Aging [Internet]. Basel: Birkhäuser Basel; 1992 . p. 328–41
Aller à la source
Article scientifique
Sharaf A, Gomaa N. Hormonal properties of vitamin E and its synergism with gonadal hormones. Qual Plant Mater Veg [Internet]. 1972 Dec ;22(1):91–8.
Aller à la source