Vitamine B3
Publié: 23/11/2020

Nos critères de choix

17Produits analysés

29Heures investies

8Études prises en compte

87Commentaires collectés

“Un esprit sain dans un corps sain”… Une expression intemporelle qui exprime parfaitement l’impact évident de l’alimentation sur notre santé physique, et psychique. En effet, la qualité de l’alimentation quotidienne a des conséquences à court, moyen et long terme sur notre santé ; mais également notre espérance de vie et immunité face à toutes pathologies. Une aubaine pour ceux qui s’attachent à conserver un régime alimentaire sain et équilibré, chaque jour de l’année.

Dans le cadre de cette quête d’équilibre alimentaire, difficile d’ignorer la vitamine B3. Soit une molécule, reconnue pour participer chaque jour à un fonctionnement physiologique optimal, mais également bénéfique à notre santé mentale. En effet, la carence en vitamine B3 peut provoquer de multiples troubles physiques, comme psychologiques. Notamment les symptômes de pellagre, directement liés au déficit en cette vitamine. Au cours de ce guide, on vous dit tout sur la vitamine B3, et ses innombrables bienfaits pour la santé, bonne lecture !




En Bref

  • La vitamine B3 fait partie de la famille des nutriments hydrosolubles. En tant que nutriment dit “essentiel”, ses apports journaliers sont obtenus par la biais de l’alimentation quotidienne.
  • La carence en vitamine B3 peut conduire à de graves troubles de santé – telle que la pellagre – et engager le processus vital.
  • Pour sélectionner un supplément de vitamine B3 adapté à son profil, il convient de décrypter certains critères, tels que la compatibilité avec son régime alimentaire ; ou encore la présence d’allergènes, et la concentration en niacine pour éviter tous effets indésirables.

Notre sélection des meilleurs suppléments de vitamine B3 sur le marché français

Tout d’abord, rappelons que les suppléments de vitamine B3 à forte concentration, sont à consommer avec l’aval et le suivi médical de votre médecin référent. C’est pourquoi, nous avons élaboré une sélection de complexes de multivitamines à teneur moyenne en vitamine B3, pour combler vos besoins journaliers, sans risque de surdosage. Quel supplément en vitamine B3 s’adapte à votre quotidien ?

La meilleure vitamine B3 dans un complexe de vitamines B tous publics

No products found.

La vitamine B3 est intégrée dans la composition de ce supplément végan, aux ingrédients naturels. Chaque capsule végétale fournit 100 mg de vitamine B1, B2, B3, B6, B5 et B7, ainsi que 400 mcg d’acide folique, 100 mcg de B8 et B12, et enfin, 20 mg de choline.

Un complexe concentré en vitamines B pour combler vos apports journaliers recommandés en une seule prise ! Avec une mention spéciale pour le laboratoire de renom, garant de la qualité du supplément.

La meilleure vitamine B3 en complexe de 27 nutriments bioactifs

Un complexe de multivitamines et minéraux qui compte 27 nutriments bioactifs au total : les vitamines A et B (dont la B3, B9 et B12), et les vitamines C, D3, K2, E. En association avec du magnésium, zinc et iode, ainsi que des caroténoïdes, bioflavonoïdes, coenzyme Q10 et acide alpha-lipoïque.

Des nutriments sous formes vitaminiques co-enzymées, avec des minéraux liposomés à teneur élevée, et haute qualité d’absorption… Pour combler tous vos apports journaliers en un seul complexe bioactif ! Un supplément fabriqué en France sous la norme ISO 22000, dans le respect du protocole sanitaire HACCP.

La meilleure vitamine B3 en complexe de vitamines B essentielles

Ce supplément de multivitamines du groupe B participe à 100 % des apports journaliers en vitamines B essentielles : B1, B2, B3, B5, B6, B7, B9 et B12. Sous forme de petits comprimés d’origine végétale sans enrobage, avec un mode d’administration au choix, par voie orale ou sublinguale.

Un complexe fortement dosé, qui fournit un total de 180 comprimés, pour un approvisionnement continu pendant 6 mois. Un supplément biologique, adapté au régime végan, sans additifs ni OGM.

Le meilleur supplément de vitamine B3 pour les femmes

No products found.

Ce combo de multivitamines d’origine végétale est ciblé pour le métabolisme de la femme. Ce complexe regroupe les nutriments essentiels aux apports quotidiens féminins en vitamines (A1, B1, B2, B3, B6, B12, E, D et C) et minéraux essentiels (manganèse, cuivre, iode, chrome, sélénium, zinc, calcium et fer).

Les utilisatrices sont ravies par son usage, et sa formulation aux ingrédients naturels. Un supplément végan, sans aucunes traces d’allergènes (zéro sucres, ni gluten ou lactose). Le préféré des femmes !

Guide d’achat : Tout ce que vous devez savoir sur la vitamine B3

La vitamine B3 est un nutriment hydrosoluble indispensable aux réactions enzymatiques de l’organisme. Elle permet de prévenir les dommages oxydatifs prématurés, en réparant l’ADN. La carence en vitamine B3 provoque de graves troubles physiques et neurologiques, telle que la “pellagre”. Les symptômes de lésions cutanées et dysfonctionnements du système digestif peuvent aller jusqu’à engager le processus vital. Rassurez-vous ! Les suppléments de vitamine B3 permettent de rehausser les taux dans les valeurs moyennes, et pallier à tout risque de carence. On vous les présente dans la prochaine section.

Une carence sévère en vitamine B3 peut être à l’origine de graves troubles de santé.
(Source : Raths : 20921548/ 123rf.com)

C’est quoi la vitamine B3 ?

La vitamine B3, ou niacine, est un nutriment essentiel au fonctionnement optimal de l’organisme. Elle permet de réguler l’homéostasie, à savoir l’équilibre des systèmes et divers processus corporels. La niacine est une molécule qui ne peut être synthétisée par le corps humain, à partir d’autres nutriments ou substances. Raison pour laquelle on se procure la vitamine B3 via les apports alimentaires uniquement ; ce qui lui confère sa qualification de nutriment essentiel (1).

Sous le terme de vitamine B3, on retrouve deux molécules de structures biochimiques distinctes – l’acide nicotinique et la niacinamide. Une fois métabolisées, elles développent un fort pouvoir antioxydant. Voici un aperçu des systèmes et processus corporels au cours desquels intervient la vitamine B3 (2) :

Système ou appareil Rôle de la vitamine B3
Endocrinien Métabolisme du glucose, des lipides et protéines

Production d’énergie au sein des cellules

Synthèse de diverses hormones

Croissance et développement normal

Nerveux Impulsions, signaux et transmission nerveuse

Neuroprotection

Cardiovasculaire Régulation des niveaux de cholestérol dans le sang
Peau Maintien de la structure, et intégrité de la peau

Quels sont les aliments riches en vitamine B3 ?

La niacine est hydrosoluble.C’est-à-dire qu’elle se dissout dans l’eau et repousse les graisses. Raison pour laquelle elle n’est pas aussi bien stockée que les vitamines liposolubles ; telles que la vitamine A, E et K, dont nous avons davantage de réserves. Ainsi, le corps humain requiert des apports journaliers en vitamine B3 pour un fonctionnement optimal. Retrouvez dans le tableau suivant les aliments les plus riches en vitamine B3 (3) :

Aliments Milligrammes de vitamine B3 pour 100 grammes
Thon 22
Cacahuètes 14
Poulet 10 
Porc 8
Boeuf 6
Champignons 6
Céréales complètes 3
Avocat 2
Pois 2
Patate douce 1

Ainsi, diverses sources de vitamine B3 s’offrent à vous. Des aliments d’origine animale, comme végétale, pour satisfaire tous les régimes alimentaires. Attention ! Privilégiez les produits frais, et évitez la surcuisson pour conserver les quantités de nutriments intactes. La niacine est une molécule facilement et rapidement absorbée, et active dans l’organisme (2).

La vitamine B3 est indispensable au bon fonctionnement des enzymes anti-oxydants.
(Source : Corner : 43680781/ 123rf.com)

Quelles sont les conséquences d’un surdosage en vitamine B3 ?

En  vérité, la carence en vitamine B3 peut sérieusement mettre à mal les fonctions vitales, voire être mortelle à long terme. Attention car le surdosage de niacine également, peut être nuisible à l’organisme. L’apport maximal de vitamine B3 par jour, pour un adulte en bonne santé, est de 35 mg. Pour mieux vous y retrouver et réguler vos apports journaliers, consultez le tableau de valeurs ci-contre (3) :

Catégorie Apport maximal en vitamine B3 (mg/jour)
Bébés (jusqu’à 6 mois) Non défini
Enfants 1 à 3 ans 10
Enfants 4 à 8 ans 10
Adolescents 9 à 13 ans 15
Garçons 14 à 18 ans 30
Filles 14 à 18 ans 30
Hommes plus de 18 ans 35
Grossesse 35
Allaitement 35 

Les répercussions néfastes de la consommation excessive de niacine ne sont pas dues aux apports alimentaires, mais uniquement aux suppléments. Avec un risque d’hypervitaminose, mais aussi de divers troubles énoncés ci-dessous (6) :

  • Rougissements : plus connu sous le nom de “flushing”, soit la vasodilatation des capillaires qui irriguent la peau, et provoquent des rougeurs. Seuil de tolérance : 30 mg de vitamine B3 par jour.
  • Malaise : la supplémentation supérieure à 30 mg peut être à l’origine de maux de tête, vertiges et chute de la pression sanguine. Avec un risque de malaises, chutes et accidents.
  • Interférence avec le glucose : la consommation de fortes doses de vitamine B3 (entre 1000 et 3000 mg par jour) peut interagir avec le métabolisme des glucides. Attention, cet effet secondaire est d’autant plus dangereux pour les personnes diabétiques.
  • Lésions hépatiques : une conséquence grave, qui voit le jour au bout de plusieurs mois ou années de carence. Elles se manifestent par une fatigue généralisée, perte d’appétit et forme d’insuffisance hépatique sévère.

Attention à ne pas mélanger la consommation d’alcool avec les suppléments de vitamine B3.
(Source : Zerbor : 32270049/ 123rf.com)

Quels sont les risque de la carence en vitamine B3 ?

L’apport journalier recommandé (AJR) en vitamine B3 est principalement en lien avec le sexe, et âge de chaque personne. De manière générale, un adulte devrait consommer en moyenne entre 14 et 16 milligrammes (mg) de vitamine B3 par jour. Voici le détail des AJR en vitamine B3 à chaque âge ou étape de vie (3) :

Catégorie AJR en vitamine B3 (mg/jour)
Bébés (jusqu’à 6 mois) 2
Bébés (jusqu’à 12 mois) 4
Enfants 1 à 3 ans 6
Enfants 4 à 8 ans 8
Adolescents 9  à 13 ans 12
Garçons 14 à 18 ans 16
Filles 14 à 18 ans 14
Hommes adultes de 18 ans 16
Femmes adultes de 18 ans 14
Grossesse 18
Allaitement 17

Il est facile de retrouver de la vitamine B3 dans ses apports alimentaires quotidiens – que ce soit dans la viande, le poisson, les œufs, le lait ou dans une grande diversité de légumes. C’est pourquoi, la carence sévère en vitamine B3 demeure plutôt rare à notre époque. Elle peut survenir chez certains sujets dans le cadre de troubles de santé précis, en cas de (2, 4) :

  • Malnutrition : pour cause de manque de nourriture, troubles du comportement alimentaire ou régime hypocalorique.
  • Malabsorption intestinale : suite à des pathologies telles que la maladie de Crohn, ou la chirurgie de l’obésité, qui freinent l’absorption des nutriments au niveau du système digestif.
  • Alcoolisme : l’alcoolisme peut engendrer un processus de malnutrition, à l’origine de carence en niacine. En Occident, l’alcoolisme est la cause numéro un de carence en vitamine B3.
Florence DaineDiététicienne de formation, et spécialiste en éducation thérapeutique du réseau Paris Diabète
“Comme la vitamine B3 est hydrosoluble, elle s’échappe dans l’eau de cuisson ou le jus des aliments, d’où l’intérêt de privilégier la cuisson à la vapeur ou à l’étouffée”.

Le manque de vitamine B3 peut empêcher le bon fonctionnement du métabolisme, et altérer son pouvoir antioxydant. Avec des conséquence directe sur l’ADN, l’immunité, l’intégrité de la peau, le système digestif et la structure neurologique, dont voici les symptômes principaux (2) :

  • Diarrhée
  • Maux de tête
  • Fatigue et faiblesse
  • Problèmes de mémoire
  • Confusion mentale
  • Hallucinations
  • Sécheresse
  • Altération de la pigmentation
  • Desquamations
  • Symptômes de dépression
  • Risque accru de cancer

La carence sévère en vitamine B3 est plus connue sous le nom de pellagre (5). Un trouble de santé majeur, caractérisé par des symptômes de diarrhée, démence et dermatite ; qui peut porter de graves dommages aux fonctions vitales, en l’absence de traitement.

La consommation excessive de suppléments de vitamine B3 engendre un surdosage néfaste pour la santé.
(Source : Gayvoronskaya : 19875896/ 123rf.com)

Quelles sont les recommandations d’usage de la vitamine B3 ?

Au cours de cet article, nous avons abordé les divers effets négatifs de la vitamine B3, en cas de déséquilibre des taux. Il est temps de résumer les différents risques et recommandations d’usage, pour consommer la vitamine B3 de manière responsable, et avisée.

Effets secondaires

En cas de consommation de vitamine B3 supérieure à 30 mg, vous courrez le risque de souffrir des symptômes suivants (2, 6, 8) :

  • Bouffées de chaleur : sensations de chaleur et rougissements du visage.
  • Troubles digestifs : malaises, douleurs abdominales, nausées et diarrhées. L’un des effets les plus courants en cas de surdosage dans des complexes de multivitamines. Répartissez les prises, et consommez au cours des repas.
  • Diabète : attention à l’interférence avec vos taux de glucose, évitez à tous prix les fortes doses si vous êtes diabétique.
  • Troubles hépatiques : privilégiez les dosages légers à moyens, pour éviter tous dommages au foie.

Interactions médicamenteuses

En cas de troubles de santé, de l’addiction ou de traitement en cours, il est capital de porter une attention particulière à votre consommation de vitamine B3. Pour éviter tous effets indésirables dus aux interactions, prêtez attention à (6) :

  • Alcool : aggravation des symptômes de bouffées de chaleur, et augmentation de l’apparition des lésions hépatiques.
  • Traitement de la goutte : les suppléments de vitamine B3 peuvent affecter l’efficacité des médicaments qui régulent le taux d’acide urique.
  • Médicaments antiépileptiques : les suppléments de niacine nuisent au bon fonctionnement de ces médicaments.
  • Antihypertenseurs : les médicaments antihypertenseurs les plus courants interagissent avec la vitamine B3.
  • Hypolipémie : attention à l’action nuisible de la vitamine B3 sur la régulation du cholestérol.
  • Antidiabétiques : la niacine a tendance à augmenter la glycémie, et affecter la production d’insuline. Une action antagonique, et incompatible avec les antidiabétiques.
  • Patch nicotine : la combinaison des deux génère des bouffées de chaleur.

Sujets à risques

Dans le cadre de la supplémentation en vitamine B3, les personnes suivantes sont considérées à risques (3, 6) :

  • Alcooliques
  • Troubles hépatiques
  • Diabètiques ou sujets à glycémie variable

Critères d’achat

Vous êtes à la recherche du meilleur supplément de vitamine B3 sur le marché ? Alors, ne manquez pas notre prochaine section, et découvrez les critères de sélection à cibler, pour un choix avisé. Prenez note !

Parmi les aliments les plus riches en vitamine B3, misez sur le thon, le riz complet et les avocats.
(Source : Subbotina : 14649214/ 123rf.com)

Régime alimentaire

Si jamais vous êtes végétarien ou végan, rassurez-vous, vous n’aurez aucun mal à trouver un supplément de vitamine B3 adapté vos choix alimentaires. En effet, de nombreux compléments à base de niacine ou les complexes de multivitamines avec vitamine B3 intégrée, sont certifiés végan.

Allergènes

Attention ! Les suppléments de vitamine B3 peuvent inclure certains allergènes dans leur composition, tel que le gluten, soja, lactose, arachides, etc. Si jamais vous souffrez d’une allergie ou intolérance alimentaire, n’oubliez pas de scruter les étiquettes de composition. Portez autant votre attention sur les ingrédients, que les traces d’allergènes.

Rougissements

Même si votre médecin vous a donné son aval sur la prise de suppléments concentrés en vitamine B3, n’oubliez pas que vous pouvez tout de même souffrir de rougeurs sur le visage, ou le corps. En cas de gêne et inconfort, n’hésitez pas à diminuer le dosage, ou à utiliser des traitements topiques anti-rougeurs adaptés.

En Résumé

La vitamine B3 fait partie intégrante de la famille des nutriments dits essentiels ; et se démarque par son rôle indispensable pour le bien-être physique, et psychique. Les apports journaliers recommandés peuvent être comblés par une alimentation équilibrée, à base de viande, poisson et légumes. Il est essentiel de fournir à l’organisme des apports de niacine suffisants, pour préserver un métabolisme sain. Bien que le risque de carence ne soit effectif en Occident que chez certains sujets à risques, il est capital de veiller à combler ses besoins – au vu du rôle clé de la vitamine B3 pour divers systèmes corporels.

La supplémentation en vitamine B3, dans la cadre d’un suivi médical, ou à faible dosage permet de booster les apports journaliers, et optimiser les bienfaits de la niacine pour l’organisme. La règle de mise est l’équilibre et l’harmonie… pour une supplémentation en vitamine B3 aussi saine et équilibrée, que votre alimentation !

Si notre guide sur la vitamine B3 vous a plu, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire. Enfin, merci de partager l’article avec vos amis sur les réseaux !

(Source de l’image principale : Baibakova : 133826552/ 123rf.com)

Pourquoi tu peux me faire confiance?

Revues