Dernière mise à jour: 16/11/2020

Nos critères de choix

25Produits analysés

34Heures investies

22Études prises en compte

134Commentaires collectés

Avec le temps, la peau perd de son éclat. Les ongles deviennent cassants, et les cheveux s’abîment. Est-ce une fatalité ? Est-il possible de vieillir en beauté ? Si cela vous inquiète, vous êtes tombé sur le bon article !

Le silicium est un oligo-élement largement méconnu. Ce minéral pourrait participer à la formation du collagène, et ainsi améliorer notre apparence. Certaines personnes affirment également que les compléments en silicium peuvent soulager les douleurs articulaires. Que peut-on assurer ? Pour en savoir plus, nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article.

En Bref

  • Le silicium est un oligoélément qui pourrait participer à la synthèse du collagène.
  • Il n’y a pas de dose journalière recommandée de silicium. On peut en consommer jusqu’à 700 mg par jour.
  • Avant d’acheter un complément en silicium, choisissez un produit sûr et adapté à vos préférences personnelles. Prenez bien en compte la conservation, les ingrédients supplémentaires et le rapport qualité-prix du produit.

Notre sélection des meilleurs suppléments de silicium sur le marché français

Les compléments en silicium, consommés dans des doses raisonnables, ne présentent aucun risque pour la santé. Nous avons sélectionné pour vous cinq produits fabriqués avec des ingrédients naturels et propres à la consommation. De plus, ces produits comportent des doses de silicium adaptées, sans aucun excès possible. Jetez-y un œil !

Le meilleur silicium 100% bio

Vous êtes une personne qui s’inquiète pour sa santé mais également pour l’environnement ? Alors voici l’option idéale pour vous ! Ces 120 gélules de la marque Belle et Bio vous garantissent  un apport en silicium 100% bio provenant de plantations de bambou…bio. Prenez de 3 à 5 gélules par jour pour soutenir vos os et vos cartilages dans leur développement : le silicium participe à la solidité de l’os et à la résistance du tissu conjonctif.

Saviez-vous que le bambou fait partie de la famille des graminées ? Étonnant, non? Même si le bambou n’est pas originaire de France, il pousse très bien sous nos latitudes et s’adapte à presque tous les climats, du Nord au Sud. C’est une plante qui  repousse très vite. Certains disent même qu’elle pousse tellement vite qu’ils peuvent l’entendre pousser… Mythe ou réalité ?

Le meilleur silicium fabriqué en France

De fabrication française, ce complément alimentaire de silicium propose une forme très concentrée de silice organique. Ce flacon de 125 ml correspond à 5 litres de silicium habituel. Ce silicium est extrait du bambou et plus spécifiquement de la substance appelée tabaschir, que l’on trouve dans les tiges de certaines espèces de bambou, au niveau des noeuds.

Consommez de 3 à 5 ml (environ une cuillère à café) pour couvrir vos besoins quotidiens en silicium. Sans alcool, sans arôme, sans paraben, sans colorant et sans sucre, cette formule survitaminée vous aidera à prendre soin de vos articulations et de vos os ainsi que de votre peau, de vos cheveux et de vos ongles.

Le meilleur silicium pour stimuler la production de collagène

 

Vous prenez déjà un supplément de collagène et vous désirez en maximiser les effets ? Alors ce silicium liquide est votre meilleur allié ! Il stimule la production de votre propre collagène et renforce l’effet du collagène de magnésium, du collagène marin, des suppléments de collagène hydrolysé pour un effet anti-âge et lifting complet de votre visage et de votre corps.

Fabriqué en Espagne, il est conseillé de consommer 15 ml de ce silicium buvable un gros quart-d’heure avant les repas (et en dehors de tout autre médicament), deux fois par jour. Une tasse de dosage est incluse dans la boîte pour vous facilite la prise de ce supplément. Le flacon contient 1000 ml et chaque dose contient 6,62 mg de silicium. Cette version végétale du silicium est actuellement la plus biodisponible sur le marché.

Le meilleur silicium pour les articulations et les os

Cette gélules d’Artrosilium a été formulée spécialement pour les personnes qui ont des problèmes aux articulations. Elle est donc particulièrement recommandée si vous avez des problèmes de mobilité et de flexibilité. En plus de 35 mg de silice garanti par gélule, vous y trouverez également les vitamines C, D3 et E : ces vitamines contribuent au renforcement des os et à la formation du cartilage. Des extraits d’Hapagophytum, de Reine des prés et de feuilles de Cassis renforcent également l’action de la silice. Et pour finir, le manganèse et le magnésium présents dans cette formulation interviennent également dans la formation du cartilage et des os.  Prenez 1 gélule par jour avant le repas du midi ou du soir, avec un grand verre d’eau.

Guide d’achat : Tout ce que vous devez savoir sur le silicium

Le silicium est un minéral qui fait partie des cheveux, de la peau et des ongles, mais sa concentration et sa biodisponibilité déclinent avec le temps. Certains experts se demandent si ce composant n’est pas impliqué dans la synthèse de collagène, contribuant ainsi à prendre soin de nos tissus de façon durable.

Le silicium améliore l’apparence de la peau, des cheveux et des ongles.
(Source : Macniak : 72070372/ 123rf.com)

Qu’est-ce que le silicium ?

Le silicium est l’un des minéraux les plus abondants sur Terre. On trouve cette substance en petites quantités dans le corps humain. Il fait ainsi partie des oligo-éléments, ces nutriments (comme le fer et le zinc) indispensables au bon fonctionnement de l’organisme (1, 2).

En associant le silicium à d’autres atomes, on obtient différentes compositions.

Certaines formules sont uniquement utilisées dans l’industrie, comme le silicone ou la silice cristalline (possiblement cancérigène). D’autre part, on utilise l’acide orthosilicique (OSA) et le monométhylsilanetriol (MMST) pour fabriquer des compléments(3, 4).

Dans le corps humain, le silicium occupe une fonction déterminante pour la minéralisation osseuse et la formation du collagène. Cette molécule rend la peau, les tendons et les articulations plus élastiques et résistants. Vous trouverez, dans le tableau ci-dessous, un résumé des principales fonctions du silicium (1):

Partie du corps Possible fonction du silicium
Peau Stimule la synthèse du collagène et régénère le collagène perdu
Cheveux Stimule la production de kératine
Ongles Stimule la production de kératine
Os Formation des os et minéralisation du tissu osseux

Réparation des fractures

Système endocrinien Régulation de la production d’hormones
Cartilage Formation de tissu conjonctif
Système cardiovasculaire Intégrité de la paroi vasculaire

Quelles sont les conséquences d’une carence en silicium ?

Il n’y a pas encore de consensus sur le taux optimal de silicium dans le sang. Aucun apport journalier recommandé (AJR) n’a été déterminé non plus. Par conséquent, on connaît assez peu les conséquences d’une carence en silicium pour l’organisme. Toutefois, des études sur certains animaux ont fait état de :

  • Défauts de minéralisation osseuse (5): Le déficit en silicium chez les animaux a provoqué des effets néfastes pour le dépôt des minéraux sur leurs os. Ainsi, on a observé notamment une déformation de leurs tibias.
  • Niveaux en collagène dans les os en baisse (6): En cas de carence en silicium, la difficulté à fixer le collagène sur les os pourrait les rendre plus fragiles.
  • Difficultés à concentrer le collagène sur les blessures (6): La carence en silicium a un effet néfaste sur la synthèse de collagène. Cette découverte pourrait montrer qu’en cas de carence en silicium, les blessures cicatrisent plus difficilement.

Les résultats de ces études vont dans le sens d’une mise en valeur du rôle du silicium pour l’organisme humain. Ce n’est pas encore tout à fait reconnu (7) et des essais sur l’homme restent encore à effectuer, mais manquer de ce minéral pourrait provoquer une détérioration de l’état des cheveux, de la peau, des ongles, du cartilage et des os.

foco

Saviez-vous que la bière constitue une excellente source de silicium, facilement assimilable, qui plus est ? Attention, choisissez-la sans alcool !

Quels bénéfices peut m’apporter un complément en silicium ?

Pour le moment, rien ne permet de confirmer les conséquences directes d’une carence en silicium. Toutefois, la consommation de compléments à base de cet oligo-élément a déjà donné des signes d’efficacité (lors d’études réduites).  Pour savoir si vous pourriez bénéficier d’effets positifs, consultez la liste des avantages offerts par les compléments en silicium :

  • Renforcer les os : Chez les hommes et les femmes préménopausées, on a remarqué qu’une supplémentation en silicium pouvait favoriser la minéralisation des os et augmenter leur densité. Cela est malheureusement sans effet chez les femmes déjà ménopausées, qui sont les principales victimes de la perte de masse osseuse (8).
  • Améliorer la texture de la peau : Un essai clinique réduit a permis de constater une amélioration de la texture de la peau suite à l’administration de 10 mg de silicium OSA à des personnes d’âge moyen qui présentaient des signes de vieillissement cutané (4).
  • Fortifier les cheveux : Suite à l’administration de 10 mg de silicium OSA pendant neuf mois, on a remarqué une amélioration de la qualité des cheveux. Les personnes qui ont consommé le complément d’OSA ont constaté que leurs cheveux étaient plus résistants qu’auparavant, contrairement à celles qui ont pris le placebo (4).
  • Renforcer les ongles : Le silicium semble avoir un effet positif sur la kératine présente dans les cheveux et les ongles. Les volontaires qui ont pris 10 mg de cet oligo-élément ont pu constater que leurs ongles devenaient plus résistants.

On a pu supposer l’existence d’autres bénéfices dus à la consommation de compléments en silicium, notamment une moindre prévalence de l’athérosclérose, la prévention face à la maladie d’Alzheimer, ou encore, des effets antibactériens. Malheureusement, ces effets, bien que prometteurs, n’ont pas encore pu être prouvés.

Si vous souhaitez renforcer vos cheveux, votre peau et vos ongles, tout en améliorant leur aspect, les compléments en silicium pourraient vous être utiles. Bien qu’on ne connaisse pas encore tout à fait ses effets, on pense que ce minéral favorise la synthèse du collagène et participe à la formation de la kératine. Ces deux composés rendent les tissus plus résistants et plus souples.

Bien que la silice cristalline et la silicone soient des dérivés du silicium, leur consommation est toxique.
(Source : Barbone : 95259740/ 123rf.com)

Y a-t-il des risques à prendre des compléments en silicium ?

C’est l’un des aspects les plus controversés à propos des compléments en silicium : sont-ils sans risque pour la santé ? Les experts considèrent que le silicium que l’on trouve dans les aliments ne présente aucun risque pour la santé, mais les compléments nutritionnels font moins l’unanimité.
Les additifs à base de silicium que l’on utilise comme antiagglomérants sont également à l’étude.

Actuellement, les experts considèrent que le monométhylsilanetriol (MMST) (11) et l’acide orthosilicique (OSA) (12) sont propres à la consommation. Ces formes de silicium peuvent être consommées sans aucun risque dans des compléments. Le dioxyde de silicium peut être employé comme additif, dans des quantités limitées (13).

Le facteur temps est également à prendre en compte. Les compléments en silicium n’ont jamais provoqué d’effets indésirables lorsque leur consommation a duré moins de neuf mois. On ignore si ces compléments sont sans risque en cas de consommation chronique. Consultez votre médecin avant d’envisager une cure longue.

Enfin, les personnes particulièrement sensibles ou souffrant de maladies chroniques doivent consommer les compléments de silicium avec précaution. Consultez un professionnel de santé avant de débuter une cure, si vous souffrez d’une maladie grave ou si vous faites partie de l’un des groupes suivants (14):

  • Les enfants mineurs : Les moins de dix-huit ans ne doivent pas consommer de compléments en silicium.
  • Les femmes enceintes ou allaitantes : On déconseille la consommation de compléments en silicium aux femmes enceintes ou qui allaitent, car leur innocuité n’a pas encore pu être démontrée.
  • Les hypertendus sous traitement : Certains compléments contiennent de la prêle, une herbe riche en silicium, qui a un effet diurétique. Son association à des médicaments contre l’hypertension peut présenter des risques pour la santé. Les personnes souffrant d’hypertension devront consulter un médecin avant de commencer une cure.
  • Les malades rénaux : L’excès de silicium est éliminé dans les urines. Les défauts de filtration rénale pourraient provoquer une accumulation de silicium, dangereuse pour l’organisme. Pour cette raison, la consommation de compléments en silicium est déconseillée aux personnes souffrant de troubles rénaux, d’insuffisance rénale ou de calculs urinaires.
  • Les diabétiques : Les compléments en silicium peuvent provoquer de dangereuses hypoglycémies chez les personnes diabétiques. Ils sont donc à consommer avec précaution.

Les suppléments de silicium sont disponibles sous différentes formes.
(Source : Bialasiewicz : 88394349/ 123rf.com)

Critères d’achat

Si vous souhaitez bénéficier au mieux des compléments en silicium, choisissez bien votre produit. Nos critères d’achat vous permettront d’y voir plus clair, pour sélectionner un produit efficace et sans risque. Il n’y a rien de plus simple : vous n’avez qu’à poursuivre la lecture de cet article !

Sécurité alimentaire

Choisissez des sources en silicium autorisées par les autorités françaises. Si possible, sélectionnez un produit qui indique l’origine du silicium utilisé. De nombreux fabricants utilisent l’extrait de bambou ou de la prêle comme matière première. Cependant, ces espèces végétales provoquent des effets secondaires, qui sont alors à prendre en compte dans votre sélection.

La prêle est un arbuste aux effets diurétiques (élimination des liquides), qui peut altérer le niveau de potassium dans le sang. L’extrait de bambou pourrait avoir des effets négatifs sur la fertilité et les hormones thyroïdiennes. Consultez le tableau suivant, afin de bien connaître les trois principaux dérivés du silicium et leur classification (111, 13, 15):

Élément Abréviation Classification
Monométhylsilanetriol MMST Supplément (non dangereux pour les personnes en bonne santé)
Acide orthosilicique OSA Supplément (non dangereux pour les personnes en bonne santé)
Silicium colloïdal (dioxyde de silicium) SiO2 Additif (non dangereux en quantités limitées)

Besoins nutritionnels

La matière première utilisée pour fabriquer les compléments en silicium est généralement d’origine végétale. Toutefois, de nombreux laboratoires utilisent des gélules fabriquées à partir de gélatine animale, ce qui les rend impropres à la consommation pour les vegans. Heureusement, on trouve facilement du silicium à boire, élaboré sans gélatine

Les personnes atteintes de la maladie cœliaque, allergiques au lactose, aux fruits de mer ou au soja devront lire attentivement l’étiquette des compléments en silicium.

Certains produits comportent des traces d’allergènes. Enfin, si vous souffrez de troubles digestifs chroniques, gardez à l’esprit que l’extrait de prêle peut être difficile à digérer.

On retrouve du silicium dans presque tous les tissus du corps.
(Source : Mironova : 87873729/ 123rf.com)

Combinaisons d’ingrédients

En général, on associe le silicium à d’autres substances utiles pour rendre la peau, les cheveux et les ongles plus beaux. Vous trouverez également cet oligo-élement en association avec d’autres ingrédients, pour renforcer les os et soigner les articulations. Les voici :

Ingrédient Objectif
Magnésium Contribuer à la musculature du corps et aux articulations
Zinc Améliore l’apparence de la peau, des cheveux et des ongles
Sélénium Améliore l’apparence de la peau, des cheveux et des ongles
Collagène Améliore l’apparence de la peau, des cheveux et des ongles

Renforce les os et les articulations

Glycine Effets anti-inflammatoires. Moins de fatigue.
Acide hyaluronique Soulagement les douleurs articulaires. Améliore l’aspect de la peau.
Vitamine C Effet antioxydant. Améliore l’aspect de la peau.
Vitamines du groupe B Améliore l’aspect de la peau
Vitamine E Effet antioxydant. Améliore l’aspect de la peau.
Extraits de plantes Effet antioxydant

En Résumé

Le silicium est l’un des oligo-éléments les plus oubliés et sous-estimés dans le domaine de la nutrition. On a effectué encore trop peu d’essais cliniques sur des humains à son sujet pour en saisir toutes les potentialités. Néanmoins, on sait que la consommation de silicium en petite quantité soigne notre apparence.

La consommation quotidienne de céréales, de fruits et de légumes vous aidera à augmenter vos apports en silicium de façon certaine. Si votre style de vie ou vos préférences alimentaires vous empêchent de suivre un régime équilibré, alors un complément en silicium pourrait vous être utile. Choisissez un produit sans aucun risque pour la santé, suivez les instructions du fabricant et vous verrez votre peau se métamorphoser de jour en jour !

Si ce guide sur les compléments de silicium vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager.

(Source de l’image principale : Nataliya Arzamasova/ 123rf.com)

Références (15)

1. Martin KR. The chemistry of silica and its potential health benefits. J Nutr Health Aging [Internet]. 2007 Mar [cited 2020 Feb 15];11(2):94–7.
Source

2. Boguszewska-Czubara A, Pasternak K. Silicon in medicine and therapy. J Elemntology [Internet]. 2011 Jul 1;16(3/2011):489–97.
Source

3. Jugdaohsingh R, Hui M, Anderson SHC, Kinrade SD, Powell JJ. The silicon supplement “Monomethylsilanetriol” is safe and increases the body pool of silicon in healthy Pre-menopausal women. Nutr Metab. 2013;10(1):37.
Source

4. De Araújo LA, Addor F, Campos PMBGM. Use of silicon for skin and hair care: An approach of chemical forms available and efficacy. Vol. 91, Anais Brasileiros de Dermatologia. Sociedade Brasileira de Dermatologia; 2016. p. 331–5.
Source

5. Carlisle EM. Biochemical and Morphological Changes Associated with Long Bone Abnormalities in Silicon Deficiency. J Nutr [Internet]. 1980 May 1 [cited 2020 Feb 17];110(5):1046–56.
Source

6. Seaborn CD, Nielsen FH. Silicon Deprivation Decreases Collagen Formation in Wounds and Bone, and Ornithine Transaminase Enzyme Activity in Liver. Biol Trace Elem Res [Internet]. 2002 Dec [cited 2020 Feb 17];89(3):251–62.
Source

7. Muñoz B. «El codo de tenista se puede evitar con suplementos de silicio». La Razón [Internet]. 2016 [cited 2020 Feb 17]
Source

8. Jugdaohsingh R. Silicon and bone health. J Nutr Health Aging [Internet]. 2007 Mar [cited 2020 Feb 11];11(2):99–110.
Source

9. Sripanyakorn S, Jugdaohsingh R, Dissayabutr W, Anderson SHC, Thompson RPH, Powell JJ. The comparative absorption of silicon from different foods and food supplements. Br J Nutr [Internet]. 2009 Sep 28 [cited 2020 Feb 11];102(6):825–34.
Source

10. Price CT, Koval KJ, Langford JR. Silicon: A review of its potential role in the prevention and treatment of postmenopausal osteoporosis. Vol. 2013, International Journal of Endocrinology. Hindawi Limited; 2013.
Source

11. Unión Europea. BOE.es - Documento DOUE-L-2017-81334 [Internet]. 2017 [cited 2020 Feb 15].
Source

12. Unión Europea. BOE.es - Documento DOUE-L-2009-82310 [Internet]. [cited 2020 Feb 18].
Source

13. Unión Europea. BOE.es - Documento DOUE-L-2017-81400 [Internet]. 2017 [cited 2020 Feb 18].
Source

14. Silicon: Uses, Side Effects, Interactions, Dosage, and Warning [Internet]. [cited 2020 Feb 18].
Source

15. BOE.es - Documento consolidado BOE-A-1990-28049 [Internet]. [cited 2020 Feb 18].
Source

Pourquoi tu peux me faire confiance?

Martin KR. The chemistry of silica and its potential health benefits. J Nutr Health Aging [Internet]. 2007 Mar [cited 2020 Feb 15];11(2):94–7.
Aller à la source
Boguszewska-Czubara A, Pasternak K. Silicon in medicine and therapy. J Elemntology [Internet]. 2011 Jul 1;16(3/2011):489–97.
Aller à la source
Jugdaohsingh R, Hui M, Anderson SHC, Kinrade SD, Powell JJ. The silicon supplement “Monomethylsilanetriol” is safe and increases the body pool of silicon in healthy Pre-menopausal women. Nutr Metab. 2013;10(1):37.
Aller à la source
De Araújo LA, Addor F, Campos PMBGM. Use of silicon for skin and hair care: An approach of chemical forms available and efficacy. Vol. 91, Anais Brasileiros de Dermatologia. Sociedade Brasileira de Dermatologia; 2016. p. 331–5.
Aller à la source
Carlisle EM. Biochemical and Morphological Changes Associated with Long Bone Abnormalities in Silicon Deficiency. J Nutr [Internet]. 1980 May 1 [cited 2020 Feb 17];110(5):1046–56.
Aller à la source
Seaborn CD, Nielsen FH. Silicon Deprivation Decreases Collagen Formation in Wounds and Bone, and Ornithine Transaminase Enzyme Activity in Liver. Biol Trace Elem Res [Internet]. 2002 Dec [cited 2020 Feb 17];89(3):251–62.
Aller à la source
Muñoz B. «El codo de tenista se puede evitar con suplementos de silicio». La Razón [Internet]. 2016 [cited 2020 Feb 17]
Aller à la source
Jugdaohsingh R. Silicon and bone health. J Nutr Health Aging [Internet]. 2007 Mar [cited 2020 Feb 11];11(2):99–110.
Aller à la source
Sripanyakorn S, Jugdaohsingh R, Dissayabutr W, Anderson SHC, Thompson RPH, Powell JJ. The comparative absorption of silicon from different foods and food supplements. Br J Nutr [Internet]. 2009 Sep 28 [cited 2020 Feb 11];102(6):825–34.
Aller à la source
Price CT, Koval KJ, Langford JR. Silicon: A review of its potential role in the prevention and treatment of postmenopausal osteoporosis. Vol. 2013, International Journal of Endocrinology. Hindawi Limited; 2013.
Aller à la source
Unión Europea. BOE.es - Documento DOUE-L-2017-81334 [Internet]. 2017 [cited 2020 Feb 15].
Aller à la source
Unión Europea. BOE.es - Documento DOUE-L-2009-82310 [Internet]. [cited 2020 Feb 18].
Aller à la source
Unión Europea. BOE.es - Documento DOUE-L-2017-81400 [Internet]. 2017 [cited 2020 Feb 18].
Aller à la source
Silicon: Uses, Side Effects, Interactions, Dosage, and Warning [Internet]. [cited 2020 Feb 18].
Aller à la source
BOE.es - Documento consolidado BOE-A-1990-28049 [Internet]. [cited 2020 Feb 18].
Aller à la source