Dernière mise à jour: 17/05/2020

Nos critères de choix

20Produits analysés

29Heures investies

13Études prises en compte

196Commentaires collectés

La prêle, dont le nom scientifique est Equisetum arvense, est une plante originaire de différents pays d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord. On la cultive actuellement dans différentes zones du monde, pour bénéficier de ses propriétés médicinales et pharmacologiques. La prêle est vendue séchée ou sous forme de comprimés, de gélules, d’extraits, ou encore, de teintures.

Administrée par voie orale, la prêle est un puissant diurétique naturel. Elle offre également des propriétés antioxydantes, antimicrobiennes, astringentes (antidiarrhéiques), hépatoprotectices et reminéralisantes pour les os. Dans quels cas la consommation de prêle est-elle recommandée ? Comment la préparer ? Existe-t-il des contre-indications ? Nous aborderons toutes ces questions dans ce guide.

En Bref

  • La prêle est une plante que l’on utilise depuis la nuit des temps pour se soigner. Elle est bonne pour les reins, le foie, les voies urinaires, les os et le système nerveux.
  • La tige stérile de l’Equisetum arvense est vendue sèche, ou utilisée dans la fabrication de compléments qui se présentent sous forme de comprimés, de gélules, d’extraits ou de teintures.
  • Avant d’acheter un produit à base de prêle, il faut vérifier son efficacité et son absence de risques pour la santé, en évaluant différents critères : la présentation, le goût, est-ce qu’elle convient aux vegans ou non, les allergènes éventuels, et enfin, le rapport qualité-prix.

Notre sélection des meilleures suppléments de prêle sur le marché français

La prêle n’est pas seulement administrée par voie orale. Il existe également des produits à appliquer sur la peau, les cheveux ou les ongles. Néanmoins, dans ce guide, nous nous concentrerons sur les compléments oraux. Découvrez ci-dessous notre sélection des meilleurs produits présents sur le marché :

La meilleure prêle en tisane bio

Quoi de mieux qu’une bonne petite tisane de prêle des champs pour profiter des bienfaits de cette plante ? Cette plante vivace dont les tiges sont utilisées en jus, en poudre ou en décoction a pleins de bénéfices que nous détaillons plus bas dans l’article : astringente, antidiurétique, avec des propriétés anti-inflammatoires, bourrée d’antioxydants, … la liste ne s’arrête pas là !

Cette tisane. est 100% bio et vient dans un paquet de 80 grammes. Il vous suffit de faire infuser environ 1 cuillère à café dans 250 ml d’eau bouillante pour vous détendre tout en chouchoutant votre corps.

Le supplément de prêle avec le meilleur rapport qualité-prix

Il s’agit là d’un produit qui a un excellent rapport qualité-prix. Cette boîte de comprimés de prêle contient 200 comprimés pour vous aider à profiter des nombreux bienfaits de la prêle (astringente, antidiurétique, avec des propriétés anti-inflammatoires, bourrée d’antioxydants, … ) de la manière la plus simple possible. Prenez de 2 à 3 comprimés par jour pour vous aider à reminéraliser vos os, vos ongles et vos cheveux et pour apaiser vos douleurs articulaires. Ces comprimés sont fabriquées à partir de poudre de prêle pure pour vous garantir un maximum d’effet.

La meilleure prêle en comprimés

Saviez-vous que la prêle est une plante consommée depuis l’Antiquité Grecque et que le célèbre écrivain Pline l’Ancien vantait déjà les mérites de cette plante vivace qui ne dépasse pas les 50 cm de haut. On la trouve souvent au bord des routes de nos campagnes et comme elle ne fleurit pas, ni ne donne de graines, on lui a attribué son surnom de “queue de cheval”.

Voici un sachet de 90 comprimés pour vous permettre de profiter des bienfaits de cette plante tout simplement. Nous vous conseillons de consommer un maximum de 2 à 3 comprimés par jour, accompagnés d’un grand verre d’eau pendant les repas. Les comprimés sont fabriqués dans un laboratoire basé en France et qui est titulaire de la norme de qualité ISO 9001.

Guide d’achat : Tout ce que vous devez savoir sur la prêle

Même si la prêle est un produit naturel, elle doit être consommée avec précaution, pour éviter tout effet indésirable ou secondaire. Ainsi, il est important de bien connaître ses vertus médicinales, les types de compléments qui existent, les doses recommandées et les contre-indications. Dans cette section, vous apprendrez à consommer de la prêle, sans aucun risque pour votre santé.

La prêle est une plante qui est consommée pour ses propriétés médicinales depuis des centaines d’années.
(Source : Wavebreak Media Ltd : 42593358/ 123rf.com)

Qu’est-ce que la prêle ?

L’Equisetum arvense, couramment appelée prêle, est une plante qui pousse dans l’hémisphère Nord, dans différents pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord. Elle est utilisée pour se soigner depuis des millénaires. Ses tiges stériles ramifiées et ses feuilles sont actuellement vendues séchées, ou sous forme de compléments (gélules, extraits) (1, 2).

Quelles sont les propriétés médicinales de la prêle ?

Les infusions, les décoctions et les compléments à base de prêle sont utilisés pour améliorer la santé et accompagner le traitement de différents troubles. Découvrez les bénéfices santé de la prêle, administrée par voie orale de façon régulière :

  • C’est un diurétique naturel, qui évite la rétention d’eau : bien que l’influence de la prêle sur la production et l’élimination de l’urine ne soit pas encore tout à fait connue, on a démontré ses effets diurétiques, qui sont semblables à ceux de l’ hydrochlorothiazide (1, 2, 3).
  • Contient des antioxydants : l’Equisetum arvense contient des composés phénoliques et des flavonoïdes, qui bloquent les radicaux libres responsables de l’oxydation. Cette dernière provoque un vieillissement prématuré, des maladies cardiovasculaires, du diabète de type 2, ou encore, des maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson) (1, 4).
  • Elle aide à reminéraliser les ongles, les cheveux, les dents et les os : la prêle est très riche en silice. Ainsi, on l’utilise pour renforcer les os et les dents, ainsi que pour soigner les ongles cassants et les cheveux abîmés (1, 5).
  • Elle prévient l’ostéoporose et aide à la soigner : cet avantage est dû à sa richesse en silice et en flavonoïdes. La silice optimise l’absorption du calcium et stimule la synthèse du collagène. Quant aux flavonoïdes, ils atténuent la perte de masse osseuse et stimulent sa formation dans les ostéoblastiques (5).
  • Elle possède des vertus astringentes (antidiarrhéiques) : la prêle contient des tanins, des substances astringentes capables de réduire la durée voire l’intensité des épisodes de diarrhée (2).
  • Elle réduit l’inflammation : l’Equisetum arvense pourrait avoir un effet bénéfique en cas de maladies inflammatoires telles que l’arthrite. Néanmoins, des recherches restent encore à effectuer sur ce point (1, 6).
  • Elle protège le foie des toxines (hépatoprotectrice) : ceci est dû à la forte concentration en antioxydants (flavonoïdes et composés phénoliques) des compléments de prêle (7).
  • Elle prévient l’agrégation plaquettaire et la formation de caillots : la prêle peut être très utile pour prévenir les troubles cardiovasculaires et cérébraux provoqués par la présence de caillots, qui obstruent ou cassent les vaisseaux sanguins (1).
  • C’est un calmant et un anticonvulsivant naturel : l’extrait d’Equisetum arvense optimise le temps de sommeil et diminue les épisodes convulsifs (1, 8).
  • Elle améliore le contrôle de la glycémie : la prêle fait baisser le taux de glucose dans le sang (glycémie) chez les rats diabétiques. Des essais chez l’humain restent à effectuer avant de confirmer cet effet antidiabétique (1, 9).
  • Elle possède des propriétés antimicrobiennes : les compléments en Equisetum arvense entravent le développement de certaines bactéries, notamment Escherichia coli, Staphylococcus epidermidis, Proteus mirabilis et Staphylococcus saprophyticus (1, 10).

Quels sont les principes actifs de la prêle ?

Les compléments de prêle n’apportent presque aucune calorie, ainsi que très peu de protéines, d’hydrates de carbone, de matières grasses et de fibres. Toutefois, l’Equisetum arvense est une excellente source de composés phytochimiques, de vitamines et de minéraux, qui lui octroient ses propriétés médicinales. Les principes actifs de la prêle sont (4):

  1. Des flavonoïdes : kaempférol, apigénine, lutéoline.
  2. Des glucosides phénoliques: Equisetumosido A, B et C.
  3. Des phytostérols : campestérol, sitostérol et épicolestanol.
  4. Des alcaloïdes : nicotine.
  5. Des minéraux : acide silicique, silicates, calcium, magnésium, manganèse, potassium.

En fonction de vos préférences, vous pourrez acheter la prêle sous forme de comprimés, de gélules, d’extraits et de tinctures.
(Source : Madeleinesteinbach : 101108518/ 123rf.com)

Qui peut bénéficier des compléments de prêle (Equisetum arvense) ?

Les compléments qui contiennent de la prêle (Equisetum arvense) sont indiqués en cas d’œdèmes (rétention anormale de liquides dans les pieds et les jambes, par exemple), d’hypertension artérielle, d’infections urinaires, de sable dans les urines, d’ostéoporose, d’arthrite, de goutte, d’ongles cassants, de cheveux fragiles et de métrorragie (saignements en dehors des règles) (11, 12).

Quels sont les différents compléments de prêle ?

Les compléments qui contiennent de la prêle (Equisetum arvense) sous vendus sous différentes formes et chaque consommateur peut choisir celle qui convient le mieux à ses habitudes, ses préférences et son budget. Ces différentes formes sont :

  • L’herbe séchée : les tiges stériles et les petites feuilles sont séchées et finement coupées, pour élaborer des infusions et des décoctions. Pour une tasse, il faudra faire bouillir pendant 5 minutes une ou deux cuillérées de prêle, dans 250 ml d’eau.
  • Les gélules/Les comprimés : la poudre de prêle (constituée de tiges stériles broyées) est mélangée à du carbonate de magnésium pour les comprimés, ou enrobée d’une couche d’hydroxypropylméthylcellulose, dans le cas des gélules. On recommande d’en prendre 1 à 3 doses par jour. Chaque gélule ou comprimé fournit entre 200 et 440 mg d’Equisetum arvense.
  • L’extrait liquide : les principes actifs de la prêle sont extraits des tiges et des feuilles, afin d’être concentrés. La dose recommandée est de 1 à 2 ml par jour, c’est-à-dire 28 à 40 gouttes. Chaque millilitre d’extrait liquide apporte 560 mg d’Equisetum arvense. Il faudra dissoudre l’extrait dans de l’eau avant de le consommer.
Herbe séchée Gélules / Comprimés Extrait liquide
Consommation Sous forme d’infusion (on laisse la prêle reposer dans de l’eau à environ 90 °C) ou de décoction (on fait bouillir la prêle dans de l’eau pendant au moins 5 minutes). La prêle peut également être utilisée pour fabriquer des teintures-mères (décoctions très concentrées) qui sont appliquées sur la peau, le cuir chevelu ou les ongles. Seules, accompagnées de beaucoup d’eau. Les gouttes doivent être diluées dans un peu d’eau.
Goût Intense et amer, mais avec le temps, le palais s’habitue au goût. Doux, presque neutre Amer mais s’adoucit quand les gouttes sont diluées dans l’eau.
Dose quotidienne recommandée de 3 à 6 grammes. de 1 à 3 unités. de 1 à 2 millilitres, ce qui équivaut respectivement à 20 ou 40 gouttes
Prix par ration de 0,15 à 0,26 euros de 0,16 à 0,32 euros de 1à 2 euros. L’extrait liquide est le plus cher car il est plus concentré en Equisetum arvense.

Quelles sont les précautions d’utilisation de la prêle ?

Consommés dans les doses recommandées, les compléments de prêle sont sans risque pour la santé. Pour ne pas commettre d’impair, respectez bien les recommandations suivantes :

  • Pendant une cure de prêle, il est indispensable d’augmenter sa consommation d’eau, afin de compenser l’augmentation de la production et de l’élimination d’urine provoquée par son effet diurétique. Sinon, on risque de se déshydrater.
  • Il est important de respecter les doses recommandées par le fabricant ou le médecin. Une consommation excessive d’Equisetum arvense peut provoquer des effets indésirables.
  • La prêle contient des tanins, substances qui peuvent réduire l’absorption du fer contenu dans les aliments. Pour cette raison, les compléments de prêle doivent être pris en dehors des repas (13).

Les compléments qui contiennent de la prêle (Equisetum arvense) sous vendus sous différentes formes et chaque consommateur peut choisir celle qui convient le mieux à ses habitudes, ses préférences et son budget.
(Source : Chassenet : 129577072/ 123rf.com)

Quels sont les effets secondaires éventuels de la prise de prêle (Equisetum arvense) ?

Des quantités excessives de prêle, c’est-à-dire plus de 10-12 grammes d’herbe séchée, plus de deux millilitres d’extrait liquide ou plus de trois gélules par jour peuvent causer des effets indésirables : fièvre, maux de tête, arythmie, carences en vitamine B1 (thiamine) et en potassium, hypotension et vertiges. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin (1, 12).

Dr Éric LorrainMédecin généraliste phytothérapeute

“L’organisme humain abrite à peine 7 g de silicium alors que la prêle en contient de 5 à 8%. En plus, elle contient aussi du calcium, du potassium, du fer… ou encore des flavonoïdes antioxydants ainsi que des actifs diurétiques et anti-inflammatoires.”

Quelles sont les contre-indications de la prêle ?

La prêle n’est jamais déconseillée dans l’absolu, mais en cas de calculs rénaux, de grossesse ou pour les femmes allaitantes, l’avis d’un médecin et sa supervision sont nécessaires. Retrouvez ci-dessous les contre-indications et les indications à la prise de prêle (11, 12):

Bénéfices de la prêle Contre-indications de la prêle
Œdème (rétention d’eau) Enfants de moins de 5 ans
Hypertension artérielle Hypersensibilité (allergie) à la prêle
Infections des voies urinaires Maladies des reins, du foie ou du cœur
Métrorragie Gastrite
Ostéoporose Ulcère peptique
La goutte Personnes qui suivent une thérapie de sèvrement de la nicotine, car la prêle contient également de la nicotine
Ongles cassants Personnes souffrant d’une carence en vitamine B1 (thiamine)
Fragilité capillaire

Critères d’achat

Les compléments de prêle (Equisetum arvense) représentent une large gamme de produits, ce qui peut parfois perturber les consommateurs. Les personnes qui souhaitent prendre de la prêle pour améliorer leur état de santé doivent prendre en compte, afin de choisir le produit le plus adapté à leur situation, les critères suivants :

Présentation

La prêle est vendue sous forme d’herbe séchée, de gélules, de comprimés ou d’extrait liquide. L’herbe séchée est idéale pour ceux qui souhaitent acheter un produit 100 % naturel, alors que les gélules et les comprimés sont des produits transformés, bien que plus faciles à prendre. L’extrait liquide est le complément le plus concentré en Equisetum arvense.

La prêle est aussi très appréciée pour ses propriétés cicatrisantes. Dans ces cas, la prêle s’utilise sous forme d’onguent, de pommade, de décoction ou de teinture-mère.
(Source : Miller : 78359084/ 123rf.com)

Goût

L’herbe séchée et l’extrait liquide sont particulièrement appropriés aux personnes qui apprécient le goût naturel de la prêle, qui est plutôt intense et amer. Les gélules et les comprimés ont une saveur plus douce, voire presque neutre, idéale pour les personnes qui n’aiment pas le goût de la prêle.

Convient aux vegans

L’herbe séchée et l’extrait liquide d’Equisetum arvense conviennent aux vegans car il s’agit de produits d’origine 100 % végétale. Les gélules contiennent rarement des ingrédients d’origine animale, car leur enrobage est, en général, constitué d’hydroxypropylméthylcellulose. Néanmoins, les vegans devront lire attentivement la liste des ingrédients, afin d’éviter tout problème.

Allergènes

La prêle est sans gluten, mais des traces peuvent la contaminer durant l’élaboration des gélules ou des comprimés. Ainsi, les personnes atteintes de la maladie cœliaque devront vérifier la composition du produit qu’elles envisagent d’acheter. D’autres allergènes (soja, lait, fruits secs) peuvent alors également contaminer le complément lors de sa fabrication.

Dr. Rudolf Fritz WeissMédecine interne et Professeur de phytothérapie

“La silice que renferme la prêle participe également à l’action bénéfique que la tradition lui attribue pour le traitement de l’arthrite rhumatoïde et de l’arthrose. Elle agit notamment sur l’oedème des membres inférieurs que peuvent provoquer ces maladies.”

En Résumé

La prêle, également appelée Equisetum arvense, est un produit naturel, administré par voie orale. Elle possède des propriétés diurétiques, reminéralisantes, antioxydantes, hépatoprotectrices, astringentes (antidiarrhéiques) et antimicrobiennes. Elle est particulièrement indiquée en cas d’œdème (rétention de liquides), d’ostéoporose, d’ongles cassants, ou encore, d’hypertension artérielle.

Les compléments en prêle sont vendus sous forme de gélules, de comprimés, d’extrait liquide ou d’herbe séchée. Pour les fabriquer, on utilise les tiges stériles et les feuilles de cette plante. Pendant votre cure de prêle, n’oubliez pas d’augmenter votre consommation d’eau, car la prêle stimule la production d’urine, ainsi que son élimination.

Si notre guide vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager.

(Source de l’image principale : Madeleinesteinbach : 101108526/ 123rf.com)

Références (13)

1. Al-Snafi A. The pharmacology of Equisetum arvense- A review [Internet]. Journal Of Pharmacy. 2017.
Source

2. Cáceres M, Machaín M. Manual de Uso de Hierbas Medicinales del Paraguay [Internet]. 2001.
Source

3. Carneiro D et al. Randomized, Double-Blind Clinical Trial to Assess the Acute Diuretic Effect of Equisetum arvense (Field Horsetail) in Healthy Volunteers [Internet]. 2014.
Source

4. Carneiro D et al. Equisetum arvense: New Evidences Supports Medical use in Daily Clinic [Internet]. 2019.
Source

5. Badole S, Kotwal S. Equisetum arvense: Ethanopharmacological and Phytochemical review with reference to osteoporosis [Internet]. 2014.
Source

6. Grundemann C et al. Equisetum arvense (common horsetail) modulates the function of inflammatory immunocompetent cells [Internet]. 2014.
Source

7. Oh H, Kim D, Cho J, Kim Y. Hepatoprotective and free radical scavenging activities of phenolic petrosins and flavonoids isolated from Equisetum arvense [Internet]. 2004.
Source

8. Dos Santos J et al. Sedative and anticonvulsant effects of hydroalcoholic extract of Equisetum arvense [Internet]. 2005.
Source

9. Safiyeh S et al. Antidiabetic effect of Equisetum arvense L. (Equisetaceae) in streptozotocin-induced diabetes in male rats [Internet]. 2007.
Source

10. Pallag A et al. Equisetum arvense L. Extract Induces Antibacterial Activity and Modulates Oxidative Stress, Inflammation, and Apoptosis in Endothelial Vascular Cells Exposed to Hyperosmotic Stress [Internet]. 2018.
Source

11. Del Río P. Vademécum de Fitoterapia Plantas medicinales clasificadas por su nombre latino [Internet]. 2005.
Source

12. Villar A, Iglesias I. Equiseto. Farmacología y farmacoterapia [Internet]. 2006.
Source

13. Ashok P, Upadhyaya K. Tannins are Astringent [Internet]. 2012.
Source

Pourquoi tu peux me faire confiance?

Coach sportif et nutritionniste certifié, Yves exerce son métier dans de nombreuses salles de sport, comme entraîneur personnel. Il partage son expertise du métier dans ses articles, où il associe conseils sportifs et diététiques.
Artículo científico
Al-Snafi A. The pharmacology of Equisetum arvense- A review [Internet]. Journal Of Pharmacy. 2017.
Aller à la source
Artículo de medio reconocido
Cáceres M, Machaín M. Manual de Uso de Hierbas Medicinales del Paraguay [Internet]. 2001.
Aller à la source
Artículo científico
Carneiro D et al. Randomized, Double-Blind Clinical Trial to Assess the Acute Diuretic Effect of Equisetum arvense (Field Horsetail) in Healthy Volunteers [Internet]. 2014.
Aller à la source
Artículo científico
Carneiro D et al. Equisetum arvense: New Evidences Supports Medical use in Daily Clinic [Internet]. 2019.
Aller à la source
Artículo científico
Badole S, Kotwal S. Equisetum arvense: Ethanopharmacological and Phytochemical review with reference to osteoporosis [Internet]. 2014.
Aller à la source
Artículo científico
Grundemann C et al. Equisetum arvense (common horsetail) modulates the function of inflammatory immunocompetent cells [Internet]. 2014.
Aller à la source
Artículo informativo
Oh H, Kim D, Cho J, Kim Y. Hepatoprotective and free radical scavenging activities of phenolic petrosins and flavonoids isolated from Equisetum arvense [Internet]. 2004.
Aller à la source
Artículo informativo
Dos Santos J et al. Sedative and anticonvulsant effects of hydroalcoholic extract of Equisetum arvense [Internet]. 2005.
Aller à la source
Artículo científico
Safiyeh S et al. Antidiabetic effect of Equisetum arvense L. (Equisetaceae) in streptozotocin-induced diabetes in male rats [Internet]. 2007.
Aller à la source
Artículo científico
Pallag A et al. Equisetum arvense L. Extract Induces Antibacterial Activity and Modulates Oxidative Stress, Inflammation, and Apoptosis in Endothelial Vascular Cells Exposed to Hyperosmotic Stress [Internet]. 2018.
Aller à la source
Artículo de medio reconocido
Del Río P. Vademécum de Fitoterapia Plantas medicinales clasificadas por su nombre latino [Internet]. 2005.
Aller à la source
Artículo informativo
Villar A, Iglesias I. Equiseto. Farmacología y farmacoterapia [Internet]. 2006.
Aller à la source
Artículo informativo
Ashok P, Upadhyaya K. Tannins are Astringent [Internet]. 2012.
Aller à la source