Dernière mise à jour: 21/05/2020

Nos critères de choix

20Produits analysés

22Heures investies

19Études prises en compte

97Commentaires collectés

La chlorella est une algue verte unicellulaire, consommée sous forme de compléments pour être en bonne santé. Elle a des propriétés antioxydantes, et renforce le système immunitaire, tout en réduisant le taux de cholestérol et la tension artérielle. C’est une source de protéines, d’Oméga 3, de fer, de fibres et de pigments (chlorophylle, lutéine et bêta-carotène).

Bien que la chlorella offre de nombreux bénéfices santé et soit un excellent complément alimentaire pour les vegans et les végétariens, on trouve de nombreuses fausses informations sur cette algue. Participe-t-elle à l’oxygénation du sang ? Apporte-t-elle de la vitamine B12 ? Dans ce guide, vous découvrirez ce que dit la science sur la chlorella.

En Bref

  • La chlorella est une algue unicellulaire, formée d’une seule cellule. C’est une excellente source de nutriments. Son apport en protéines, en Oméga 3, en chlorophylle, en bêta-carotène et en fer est particulièrement important. C’est un antioxydant. La chlorella améliore la réponse immunologique, protège la vue, prévient l’anémie et diminue le taux de cholestérol dans le sang.
  • Pour assimiler la chlorella, celle-ci doit être soumise à un processus de désintégration de sa paroi cellulaire. Les compléments se présentent sous forme de comprimés, d’extraits, de gélules et de poudres.
  • Afin d’acheter le meilleur complément de chlorella possible, il est important de prendre en compte certains critères comme la forme, le goût, le lieu de fabrication, le label bio ou non, ainsi que la présence d’allergènes.

Notre sèlection des meilleurs suppléments de chlorella sur le marché français

Bien que la majorité des produits à base de chlorella présents sur le marché ne présentent aucun risque pour la santé, certains peuvent être contaminés par des métaux lourds issus de l’eau dans laquelle cette microalgue pousse. Après avoir évalué différents compléments de chlorella, nous avons sélectionné pour vous les meilleurs produits :

La meilleure chlorella en comprimés

Fabriqués dans l’Union Européenne en Allemagne, ces comprimés de chlorella sont soumis à de très strictes normes de qualité tout au long de leur processus de fabrication. La chlorella est séchée doucement lors d’un processus à basse température qui permet de ne perdre qu’un minimum des importants nutriments contenus dans ces comprimés. 

Ces comprimés contiennent 100% de chlorella et regorgent de nutriments, d’acides aminés, de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments. Ces comprimés sont adaptées aux personnes suivant un régime alimentaire végétarien ou vegan. Il est recommandé de ne pas dépasser la prise de 5 comprimés par jour, repartis sur 3 prises tout au long de la journée.

La meilleure chlorella en poudre

Il s’agit là de chlorella bio en poudre 100% pure et bio, sans additifs ou conservateurs. Ces algues aux propriétés presque magiques proviennent de Taïwan où elles sont cultivées dans des cuves sous de très strictes normes de qualité. Ajoutez simplement environ 4,5 grammes de chlorella en poudre (5 cuillères) dans vos aliments et vos boissons tout au long de la journée.

Cette micro-algue est crue pour vous apporter un maximum de nutriments. Cette poudre de chlorella est sans conservateurs, sans couleurs artificielles et ne contient aucun sucre supplémentaire. Parfait pour chouchouter votre corps avec ce supplément !

La meilleure chlorella bio en grande quantité

La marque Natesis est une référence dans le monde des suppléments alimentaires de ce genre. Certifiés 100% bio et vegan, ces comprimés ne contiennent ni additif, ni conservateurs, ni arômes ou colorants artificiels. La chlorella bio composant ces comprimés de haute qualité est source de nutriments essentiels. Les flacons de verre brun qui contiennent les comprimés sont chimiquement inactif vis-à-vis des aliments ou compléments alimentaires, sans odeur, écologique (recyclable) et ils contribuent à préserver aux mieux les nutriments.

Si vous n’avez jamais pris de chlorella, commencez par avaler 1 à 2 comprimés par jour les premiers jours, puis augmentez progressivement jusqu’à 4 à 8 comprimés quotidiens, selon vos besoins. Pour harmoniser la fonction digestive : 3 à 5 comprimés par jour pendant 30 jours. Pour détoxifier et purifier l’organisme : 1 à 2 comprimés par jour les premiers jours, puis augmentez progressivement jusqu’à 5 comprimés quotidiens.

Guide d’achat : Tout ce que vous devez savoir sur la chlorella

Depuis quelques années, la consommation d’algues sous forme naturelle ou en compléments est devenue une tendance. Bien que la chlorella puisse être un excellent complément à intégrer à un régime alimentaire équilibré, les consommateurs peuvent être déroutés par l’abondance de fausses informations quant à ses bienfaits. Si vous souhaitez obtenir une information fiable, nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article.

La chlorella est une source de nutriments riche en protéines, Oméga 3, chlorophylle, bétacarotène et fer.
(Source : Maridav : 36864941/ 123rf.com)

Qu’est-ce que la chlorella ?

La chlorella est une algue composée d’une seule cellule eucaryote. Cette algue vert intense pousse en eau douce. C’est la plus grande source de chlorophylle au monde, et ce pigment lui donne sa coloration verte typique. Il existe différentes espèces de chlorella, mais la plus étudiée et la plus utilisée dans les complétements alimentaires et les produits cosmétiques est la Chlorella vulgaris (1).

La paroi cellulaire de la chlorella est très rigide et doit être cassée pour que l’organisme humain puisse en assimiler tous les nutriments et pigments. C’est pour cette raison que la chlorella est consommée sous forme de compléments : poudres, extraits, comprimés et gélules. Lors de l’élaboration de ces produits, cette microalgue est soumise à une centrifugation et à une désintégration (2, 3).

Quels sont les nutriments apportés par la chlorella ?

La chlorella, comme la majorité des algues, est riche en nutriments. Ces derniers offrent des bénéfices santé dont vous pouvez profiter en prenant des compléments à base de chlorella. Dans la suite de cet article, nous vous décrirons le profil nutritionnel de la chlorella en poudre (1):

  • Protéines : 61 % à 64 %. Les protéines de cette microalgue contiennent tous les acides aminés essentiels au corps humain (4).
  • Fibres : 12 % à 13,5 %.
  • Hydrates de carbone : 10 % à 14 %.
  • Acides gras : 1,8 % à 2,3 %, surtout insaturés, parmi lesquelles on trouve l’Oméga 3 (5).
  • Fer : 80 mg à 120 mg (pour 100 grammes de chlorella en poudre).
  • Vitamine E : 18 mg (pour 100 grammes de chlorella en poudre).
  • Caroténoïdes : pigments de bêta-carotène (provitamine A) et lutéine (4).
  • Chlorophylle : c’est le pigment le plus présent, qui lui donne sa couleur verte. Sa concentration varie entre 1 % et 4 % (4).
  • Autres nutriments : vitamines B (B1, B2, B3, B5, B6, B8 et B9), vitamine K (antihémmoragique), sélénium, magnésium, iode, calcium et phosphore.
Batidos verdes

La chlorella est disponible sous forme de comprimés, d’extrait, de gélules et de poudre.
(Source : Gojda : 43433922/ 123rf.com)

Quelles sont les bénéfices santé apportés par la chlorella ?

Les compléments en chlorella sont qualifiés de produits nutraceutiques, c’est-à-dire qu’ils ne font pas qu’apporter des nutriments. Ils peuvent également améliorer la santé, prévenir certaines maladies et/ou contribuer au bien-être général (4). Les bénéfices santé de la chlorella sont :

  • Un fort pouvoir antioxydant, dû à sa concentration en chlorophylle, bêta-carotène, lutéine, vitamine E, sélénium et autres composés phénoliques. Ces molécules atténuent l’oxydation causée entre autres par le tabac, l’alcool, les rayons UV et la pollution. L’oxydation provoque des troubles cardiaques, vasculaires, rénaux et neurodégénératifs (6, 7).
  • Réduire la fatigue et faire le plein d’énergie. Une bonne partie des nutriments fournis par la chlorella prennent part au métabolisme énergétique, par exemple le sélénium, le magnésium et les vitamines B (8).
  • Améliorer l’absorption du fer et prévenir l’anémie ferriprive, surtout chez les vegans et les végétariens. Deux cuillérées de chlorella en poudre apportent 12 mg de fer. Cependant, ce fer n’est pas héminique. Il est moins assimilable que celui que l’on trouve dans la viande. Pour optimiser l’absorption du fer non héminique, il faut associer chlorella et vitamine C (9).
  • Une action hépatoprotectrice. Plusieurs études ont obtenu des résultats prometteurs quant à l’effet protecteur de la chlorella pour le foie, le protégeant des troubles causés par les toxines. Cette capacité hépatoprotectrice est comparable à celle de la silymarine. On la doit à sa forte concentration en antioxydants (10, 11).
  • Renforcer le système immunitaire. La supplémentation en chlorella peut être bénéfique pour améliorer la réponse immunologique, en particulier face aux virus et aux cellules cancéreuses, en stimulant l’activité d’un lymphocyte qu’on appelle natural killer (NK) (12, 13).
  • Protéger la santé visuelle. La chlorella contient un pigment antioxydant, la lutéine, qui participe à la prévention de la cataracte et de la génération maculaire liée à l’âge, qui sont les principales causes de cécité chez les personnes âgées (14).
  • Faire baisser le taux de cholestérol et de glucose dans le sang. Les propriétés anti-cholestérol de la chlorella sont dues à sa concentration en Oméga 3 et à un type de polysaccharide appelé bêta-glucane (1). Cette microalgue fait également baisser le taux de sucre dans le sang et améliore la sensibilité à l’insuline (15).
  • Aider à normaliser la tension artérielle. La chlorella vulgaris est un antihypertenseur, c’est-à-dire qu’en prendre quotidiennement aide à faire baisser la tension artérielle (16).

Comment prendre les compléments en chlorella ?

Même si les compléments en chlorella ne sont pas à prendre à un moment particulier de la journée, on trouve certaines recommandations pour leur consommation :

  • Les gélules et les comprimés sont mieux tolérés lorsqu’ils sont pris au cours des repas. Pris l’estomac vide, ils peuvent causer de l’acidité chez certaines personnes.
  • La chlorella en poudre a meilleur goût si on la mélange dans des milk-shakes à des ingrédients comme le jus d’orange, le kiwi, le cacao, l’ananas, le gingembre, ou encore la noix de coco.
  • Pour profiter du fer présent dans la chlorella, il faut associer les compléments à une source de vitamine C, par exemple la tomate, les agrumes (orange, citron, mandarine), les fraises ou le kiwi (9).
Algas

La chlorella est une algue composée d’une seule cellule eucaryote. Elle pousse en eau douce et sa couleur est d’un vert intense.
(Source : Neumiler : 99403857/ 123rf.com)

La chlorella est-elle une bonne source de vitamine B12 ?

Sur la majorité des étiquettes nutritionnelles des compléments en chlorella est indiqué un apport significatif en vitamine B12. Néanmoins, il s’agit d’analogues inactifs de la vitamine B12, qui ne remplissent pas la fonction de la cyanocobalamine (forme active). La vitamine B12, également nommée cyanocobalamine, dont le corps humain a besoin se trouve dans la viande, les produits laitiers et les œufs (17).

Malheureusement, beaucoup de vegans ont l’habitude de penser que consommer des algues suffit à combler leurs besoins en vitamine B12, mais ils n’ingèrent qu’une mauvaise forme de cette vitamine, ce qui peut les amener à développer une anémie mégaloblastique et des troubles neurologiques. Dans leurs analyses de sang le taux de vitamine B12 paraît normal, mais ils souffrent d’un déficit en cyanocobalamine.

foco

Saviez-vous que la plupart des compléments alimentaires en chlorella sont élaborés à partir de l’espèce Chlorella vulgaris

La chlorella aide-t-elle à éliminer les métaux lourds (cadmium, mercure, arsenic, plomb) présents dans l’organisme ?

C’est une idée largement répandue, mais aucune preuve scientifique ne permet de la confirmer. Bien que la chlorella puisse, comme une éponge, absorber les métaux lourds de l’eau et la décontaminer, on ne saurait affirmer qu’elle parvienne à les capter et à les éliminer du corps humain. En plus, les algues peuvent être contaminées par les métaux lourds qu’elles absorbent dans l’eau (18).

Quelles sont les différences entre la chlorella et la spiruline ?

Même si la chlorella et la spiruline présentent un profil nutritionnel similaire et offrent des bénéfices santé comparables (antioxydants, énergisants, immunostimulants), il existe quelques différences notables entre ces deux microalgues (1, 17). Nous vous les détaillons dans le tableau suivant :

Chlorella Spiruline
Estructura biológica Alga unicelular. Cianobacteria.
Color Verde intenso. Verde azulado.
Contenido de proteínas (en 100 gramos) 58 a 61 gramos. 60 a 66 gramos.
Contenido de hierro (en 100 gramos) 76 a 120 miligramos. 53 a 66 miligramos.
Precio por ración Polvo: 0,40 a 0,54 euros.
Comprimidos: 0,16 a 0,23 euros.
Polvo: 0,20 a 0,51 euros.
Comprimidos: 0,12 a 0,20 euros.

Quels sont les effets secondaires éventuels après la prise de chlorella ?

La consommation de chlorella, dans la limite des doses recommandées, ne présente aucun risque pour la santé. Toutefois, elle peut provoquer des effets secondaires, surtout pendant la première semaine de cure, comme des douleurs à l’estomac, des vomissements, des gaz et des réactions allergiques. Pour éviter ces troubles, il est conseillé de débuter la cure en prenant la quantité minimale, et d’augmenter progressivement la dose (1).

Polvillo verde

la plupart des algues comestibles, comme la chlorella, sont bourrées de nutriments.
(Source : Chepko : 82271552/ 123rf.com)

La chlorella a-t-elle des contre-indications ?

Les personnes qui souffrent de problèmes de thyroïde (hypothyroïdisme ou hyperthyroïdisme) doivent consulter leur médecin avant toute prise de chlorella car elle contient de l’iode, qui pourrait interférer avec leur traitement. La prise de chlorella n’est pas déconseillée aux femmes enceintes ou qui allaitent, mais elles doivent également en parler avec leur médecin avant de commencer une cure.

Critères d’achat

Dans la section précédente, nous avons évoqué les bénéfices et le profil nutritionnel de la chlorella, ainsi que ses modes d’administration. Cependant, pour choisir un complément en chlorella d’excellente qualité et sans aucun risque pour la santé, prenez bien en compte les critères d’achat suivants :

Présentation

Les comprimés et les gélules sont les solutions les plus simples pour prendre de la chlorella, étant donné qu’il suffit d’un peu d’eau pour les avaler. Au contraire, la prise de chlorella en poudre nécessite une certaine préparation. Il faut  la dissoudre dans de l’eau, un milk-shake, de la crème ou une sauce.

View this post on Instagram

🍃Super Green Smoothie Bowl🍃 un Green goûter pour un bon dimanche après-midi 💚 avec #supergreen de chez @yoursuperfoods un mix bio super Green : 🌱 herbe de blé | Herbe d'orge | Feuilles de moringa | Spiruline | Fruit du baobab | Chlorelle 🌱——————————–Ma recette: dans mon Blender: 1/2 banane | une poignée de raisins blanc | 1 poire | 1 pomme et un sachet de 5 grammes du Super Green Mix • Pour la déco: 1/2 banane | des raisons coupés en 2 | mon granola maison | Quelques amandes d'abricots | Poudre d'amande et Graines de Chia. À vous de tester !!! N'hésitez pas à partager vos recettes 💚✨#happyfood #greenfood #greenbloggers #gogreen #supergreens #lateliergreen 💚 #yoursuperfoods #smoothiebowl #smoothieaddict #instagood #instagood #coupdefood #vitamixs30 #moringa #chlorelle #spiruline #vegan #veganfood #bio #vegetalien #sansgluten

A post shared by Nathalie | Beauté Holistique (@lateliergreenlife) on

Goût

Les gélules et les comprimés de chlorella n’ont quasiment aucun goût et représentent la solution idéale pour les personnes qui ne supportent pas le goût des microalgues. La poudre de chlorella a un goût intense, amer et terreux, mais la plupart des personnes s’y habituent vite et s’en accommodent en mélangeant la chlorella à des fruits, du cacao, du gingembre ou de la noix de coco.

Lieu de fabrication

Les pays européens appliquent la législation la plus stricte possible en ce qui concerne les compléments alimentaires, et ceci est très important lorsqu’il s’agit d’algues, étant donné qu’elles peuvent être contaminées par des métaux lourds. Avant d’acheter de la chlorella, il importe de choisir un produit élaboré et transformé en Europe, même si la chlorella a été cultivée ailleurs, par exemple en Chine.

Dr Muriel CathaudDocteure ès sciences et professeure des universités

“La Chlorella est capable de fixer les polluants (métaux lourds, dioxines, …) grâce à sa membrane qui n’est pas assimilée par l’organisme. Elle renferme aussi de multiples composants comme des pigments chlorophylliens et des glycoprotéines de très petite taille qui participent à la détoxification. Les éléments toxiques, une fois qu’ils sont fixés par les fibres de la Chlorella, sont éliminés de l’organisme par les selles.”

Label bio

La chlorella doit être bio car si des produits chimiques de synthèse ont été utilisés pour optimiser sa croissance, ces composés peuvent rester dans l’eau et pénétrer l’organisme. De plus, ils ont un impact négatif sur l’environnement.

foco

Saviez-vous que, pour voir si un vegan souffre d’un déficit en vitamine B12, il faut effectuer une analyse du taux d’acide méthylmalonique dans le sang ? En effet, il arrive que le taux de vitamine B12 soit peu fiable, en raison des substances analogues également fournies par les algues.

En Résumé

La chlorella est une algue unicellulaire verte, que l’on consomme pour optimiser la qualité nutritionnelle du régime alimentaire et améliorer certains aspects de la santé. C’est une formidable source de protéines essentielles et de fer, raison pour laquelle la chlorella est un excellent complément alimentaire pour les vegans et les végétariens.

Les compléments en chlorella sont vendus sous forme de poudres, de gélules et de comprimés. Pendant leur élaboration, la paroi cellulaire de cette microalgue est désintégrée, pour que ses composants puissent être absorbés. La chlorella est riche en antioxydants. Elle protège le foie et la vue, renforce l’immunité et diminue les taux de cholestérol et de glucose dans le sang.

Si notre guide vous a plu, n’hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire et à le partager, pour en faire profiter un maximum de personnes.

(Source de l’image principale : Schweitzer: 64035399/ 123rf.com)

Références (19)

1. Rani K, Sandal N, Sahoo PK. A comprehensive review on chlorella- its composition, health benefits, market and regulatory scenario [Internet]. The Pharma Innovation Journal. 2018.
Source

2. Görs M, Schumann R, Hepperle D, Karsten U. Quality analysis of commercial Chlorella products used as dietary supplement in human nutrition [Internet]. Journal of Applied Phycology. 2009.
Source

3. Masojídek J, Torzillo G. Mass Cultivation of Freshwater Microalgae [Internet]. Encyclopedia of Ecology. 2014.
Source

4. Paniagua-Michel J. Microalgal Nutraceuticals. En Handbook of Marine Microalgae [Internet]. 2015.
Source

5. Rezende Freitas H. Chlorella vulgaris as a Source of Essential Fatty Acids and Micronutrients: A Brief Commentary [Internet]. 2017
Source

6. Miranda M, Mancini J. Antioxidant activity of the microalga Chlorella vulgaris cultured on special conditions [Internet]. 2001.
Source

7. Lee SH et al. Six-week supplementation with Chlorella has favorable impact on antioxidant status in Korean male smokers [Internet]. 2010.
Source

8. Okada H, Yoshida N, Kakuma T, Toyomasu K. Effect of Chlorella Ingestion on Oxidative Stress and Fatigue Symptoms in Healthy Men [Internet]. 2018.
Source

9. Lynch S, Cook J. Interaction of vitamin C and iron [Internet]. 1980.
Source

10. Peng H, Chu Y, Chen S, Chou S. Hepatoprotection of chlorella against carbon tetrachloride-induced oxidative damage in rats [Internet]. 2009.
Source

11. Cai X, Wang S, Yang Q. Antioxidant and hepatoprotective effects of pigment-protein complex from Chlorella vulgaris on carbon tetrachloride-induced liver damage in vivo [Internet]. 2015.
Source

12. Azocar J, Díaz A. Efficacy and safety of Chlorella supplementation in adults with chronic hepatitis C virus infection [Internet]. 2013.
Source

13. Kwak J et al. Beneficial immunostimulatory effect of short-term Chlorella supplementation: enhancement of Natural Killercell activity and early inflammatory response (Randomized, double-blinded, placebo-controlled trial) [Internet]. Nutrition Journal. 2012.
Source

14. Shibata S, Nishihara T, Natori Y, Tomisaka K. Antioxidant and Anti-Cataract Effects of Chlorella on Rats with Streptozotocin-Induced Diabetes [Internet]. Journal of Nutritional Science and Vitaminology. 2003.
Source

15. Jeong H, Kwon H, Kim M. Hypoglycemic effect of Chlorella vulgaris intake in type 2 diabetic Goto-Kakizaki and normal Wistar rats [Internet]. 2009.
Source

16. Suetsuna K, Chen J. Identification of Antihypertensive Peptides from Peptic Digest of Two Microalgae, Chlorella vulgaris and Spirulina platensis [Internet]. Marine Biotechnology. 2001.
Source

17. Kamudha A et al. Methylcobalamin – A form of vitamin B12 identified and characterised in Chlorella vulgaris [Internet]. 2015.
Source

18. Kumar R, Frankilin J, Raj S. Accumulation of heavy metals (Cu, Cr, Pb and Cd) in freshwater micro algae (Chlorella sp.) [Internet]. 2013.
Source

19. Karkos P, Leong S, Assimakopoulos D. Spirulina in Clinical Practice: Evidence-Based Human Applications [Internet]. 2011.
Source

Pourquoi tu peux me faire confiance?

Après son cycle d’études en sciences du sport, Sybille s’est spécialisée dans le journalisme médical. Elle écrit de multiples articles, autant sur la santé, que les compléments alimentaires. Passionnée de médecine, et de nutrition, elle mélange ses deux univers dans des articles sur l’alimentation et la supplémentation.
Rani K, Sandal N, Sahoo PK. A comprehensive review on chlorella- its composition, health benefits, market and regulatory scenario [Internet]. The Pharma Innovation Journal. 2018.
Aller à la source
Görs M, Schumann R, Hepperle D, Karsten U. Quality analysis of commercial Chlorella products used as dietary supplement in human nutrition [Internet]. Journal of Applied Phycology. 2009.
Aller à la source
Masojídek J, Torzillo G. Mass Cultivation of Freshwater Microalgae [Internet]. Encyclopedia of Ecology. 2014.
Aller à la source
Paniagua-Michel J. Microalgal Nutraceuticals. En Handbook of Marine Microalgae [Internet]. 2015.
Aller à la source
Rezende Freitas H. Chlorella vulgaris as a Source of Essential Fatty Acids and Micronutrients: A Brief Commentary [Internet]. 2017
Aller à la source
Miranda M, Mancini J. Antioxidant activity of the microalga Chlorella vulgaris cultured on special conditions [Internet]. 2001.
Aller à la source
Lee SH et al. Six-week supplementation with Chlorella has favorable impact on antioxidant status in Korean male smokers [Internet]. 2010.
Aller à la source
Okada H, Yoshida N, Kakuma T, Toyomasu K. Effect of Chlorella Ingestion on Oxidative Stress and Fatigue Symptoms in Healthy Men [Internet]. 2018.
Aller à la source
Lynch S, Cook J. Interaction of vitamin C and iron [Internet]. 1980.
Aller à la source
Peng H, Chu Y, Chen S, Chou S. Hepatoprotection of chlorella against carbon tetrachloride-induced oxidative damage in rats [Internet]. 2009.
Aller à la source
Cai X, Wang S, Yang Q. Antioxidant and hepatoprotective effects of pigment-protein complex from Chlorella vulgaris on carbon tetrachloride-induced liver damage in vivo [Internet]. 2015.
Aller à la source
Azocar J, Díaz A. Efficacy and safety of Chlorella supplementation in adults with chronic hepatitis C virus infection [Internet]. 2013.
Aller à la source
Kwak J et al. Beneficial immunostimulatory effect of short-term Chlorella supplementation: enhancement of Natural Killercell activity and early inflammatory response (Randomized, double-blinded, placebo-controlled trial) [Internet]. Nutrition Journal. 2012.
Aller à la source
Shibata S, Nishihara T, Natori Y, Tomisaka K. Antioxidant and Anti-Cataract Effects of Chlorella on Rats with Streptozotocin-Induced Diabetes [Internet]. Journal of Nutritional Science and Vitaminology. 2003.
Aller à la source
Jeong H, Kwon H, Kim M. Hypoglycemic effect of Chlorella vulgaris intake in type 2 diabetic Goto-Kakizaki and normal Wistar rats [Internet]. 2009.
Aller à la source
Suetsuna K, Chen J. Identification of Antihypertensive Peptides from Peptic Digest of Two Microalgae, Chlorella vulgaris and Spirulina platensis [Internet]. Marine Biotechnology. 2001.
Aller à la source
Kamudha A et al. Methylcobalamin – A form of vitamin B12 identified and characterised in Chlorella vulgaris [Internet]. 2015.
Aller à la source
Kumar R, Frankilin J, Raj S. Accumulation of heavy metals (Cu, Cr, Pb and Cd) in freshwater micro algae (Chlorella sp.) [Internet]. 2013.
Aller à la source
Karkos P, Leong S, Assimakopoulos D. Spirulina in Clinical Practice: Evidence-Based Human Applications [Internet]. 2011.
Aller à la source