Bruleur de graisse
Dernière mise à jour: 04/09/2020

Nos critères de choix

16Produits analysés

21Heures investies

9Études prises en compte

164Commentaires collectés

Quel bonheur s’il existait une petite pilule magique pour nous aider à maigrir sans difficultés ! Si vous avez déjà imaginé ce scénario et prononcé ces mots, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. La perte de poids est un sujet délicat, et une tâche difficile qui plonge plus d’une personne dans la tourmente. Et si l’on met de côté les considérations esthétiques, l’obésité est une véritable menace pour la santé, en augmentant les chances de développer un grand nombre de maladies.

En tant qu’amateur de compléments alimentaires, vous savez pertinemment que les remèdes miracles n’existent tout simplement pas. Cela dit, dans ce nouvel article du Guide du Supplément, laissez-nous vous présenter le bruleur de graisse, une substance intéressante capable de vous épauler dans votre bataille contre la graisse et les kilos en trop…. à condition de l’utiliser en bonne intelligence et avec précaution. Partez à la découverte de ce guide pour plus de détails !

En Bref

  • On appelle bruleur de graisse les compléments alimentaires à la formulation qui favorise l’oxydation des lipides, ainsi que la destruction et élimination des réserves de graisses.
  • Pour une efficacité optimale, les bruleurs de graisse sont à associer avec un programme minceur, à savoir la combinaison d’un régime amincissant équilibré et une activité physique régulière.
  • Pour sélectionner votre bruleur de graisses, prêtez attention à des critères tels que la formulation (en fonction de vos tolérances alimentaires et sensibilité aux composants), ainsi que les ingrédients phares et leur origine.

Notre sélection des meilleurs bruleurs de graisse sur le marché français

Votre santé, bien-être et sécurité passent en priorité. C’est pourquoi, dans cette section, nous ne recommandons aucuns compléments à base d’ingrédients potentiellement douteux, dangereux ou sources de polémiques. Retrouvez une sélection de bruleurs de graisse qui facilitent la perte de poids grâce à des ingrédients naturels, sans risques pour la santé. Sécurité, simplicité, efficacité et transparence ont orienté notre choix, à vous de les utiliser de manière responsable. Quel est votre bruleur de graisse préféré ?

Le meilleur bruleur de graisse sans gluten ni lactose, à la caféine

Un complément qui contient 200 mg de caféine par gélule. Ce bruleur de graisse végétal sans gluten, ni lactose, prodigue un effet stimulant immédiat. Une formulation à la caféine qui améliore les performances sportives et accélère la perte de poids simultanément.

Les acheteurs sont des plus satisfaits par ce complément végétal, dont la caféine produit un effet énergisant, sans être source de nervosité. Idéal pour booster énergie et perte de poids.

Le meilleur bruleur de graisse végétal avec du chrome, zinc et vitamines

Ce complément au Garcinia Cambogia complète sa formule 100% végétalienne avec du chrome, des vitamines B6, B2 et du zinc. Une combinaison qui renforce les bienfaits de la plante originaire du Sud de l’Inde, avec une action en profondeur sur le métabolisme des graisses, glucides, macro-nutriments, protéines et glycogène.

Une formulation à la fois naturelle et ultra concentrée, qui accélère également la perte de poids grâce à une sensation de satiété longue durée.

Le meilleur bruleur de graisse naturel pour la croissance musculaire

Ce bruleur de graisse au CLA (Acide Linoléique Conjugué) et à base d’huile de carthame naturelle, brûle l’excès de graisse corporelle, favorise la perte de poids, et augmente la masse musculaire. Il régule aussi le cholestérol et lutte contre les radicaux libres, grâce à son pouvoir antioxydant.

Cet acide gras essentiel au rôle capital pour la santé, est également le préféré des culturistes, pour augmenter le métabolisme, améliorer la croissance musculaire et réduire les dépôts de graisse corporelle. Parfait pour les sportifs.

Le meilleur bruleur de graisse 100% végan à la L-Carnitine

Le supplément L-Carnitine est un bruleur de graisse puissant qui accélère la perte de poids, en augmentant l’utilisation des graisses comme source d’énergie afin de les brûler plus facilement et efficacement durant l’entraînement sportif.

Il améliore les performances sportives comme mentales, et favorise la récupération des muscles. Ce bruleur de graisse est particulièrement recommandé dans les activités sportives de résistance et l’aérobie.

Guide d’achat : Tout ce que vous devez savoir sur le bruleur de graisse

Les bruleurs de graisse définissent un large panel de compléments alimentaires voués à contribuer à sculpter la silhouette grâce à l’élimination des graisses. L’ensemble de leurs effets sur le métabolisme général ne sont pas encore parfaitement connus, raison pour laquelle il faut rester prudent lors de la prise de suppléments, et suivre les recommandations de rigueur.

Tous les bruleurs de graisse ne sont pas surs et efficaces à 100%.
(Source : StockSnap: 2592247/ Pixabay.com)

Comment ça marche un bruleur de graisse ?

Le terme générique bruleur de graisse définit les compléments alimentaires dont la fonction principale est de stimuler la perte de poids. Une perte de poids, généralement obtenue grâce à une dépense énergétique accrue, qui s’accompagne d’une combustion supplémentaire des réserves de lipides pour générer de l’énergie, d’où l’appellation familière de « bruleurs de graisse ». (1)

Dans le vaste univers des compléments alimentaires qui brûlent les graisses, on retrouve également des suppléments dont l’scion consiste à bloquer l’absorption des lipides par l’organisme.

Ces compléments alimentaires sont connus sous le nom de « capteurs de graisses ».

Leur fonctionnement diffère de celui des bruleurs de graisse, car ils agissent sur les graisses au lieu de les brûler : plus de détails sur le sujet dans un prochain article. En ce qui concerne les bruleurs de graisse, leur type d’action est en partie connu des spécialistes, bien que les études demeurent en cours d’approfondissement. A suivre, nous avons résumé dans le tableau suivant leurs principales actions et fonctionnement connus à ce jour.

Attention ! Ces molécules n’ont pas été officiellement déclarées sans danger. (2)

Bruleur de graisse Possible mécanisme d’action
Acide chlorogénique (café vert) Inhibition de la synthèse des acides gras

Elimination des réserves de graisse

Oxydation des graisses

Diminution de l’appétit

Réduction de l’absorption du glucose

 Acide linoléique conjugué (ALC) Inhibition de la synthèse des acides gras

Augmentation de l’absorption des graisses par les muscles

Oxydation des graisses

Diminution de l’appétit

 Caféine Inhibition de la synthèse des acides gras

Augmentation du taux métabolique basal

Elimination des réserves de graisse

 Capsaïcine Augmentation du taux métabolique basal

Inhibition de la synthèse des acides gras

Oxydation des graisses

Ajustement du métabolisme des glucides et lipides

Diminution de l’appétit

 Cétones de framboise  Inhibition de la synthèse des acides gras

Elimination des réserves de graisse

Oxydation des graisses

Diminution de l’appétit

 Forskoline  Elimination des réserves de graisse
 Fucoxanthine  Augmentation du taux métabolique basal

Oxydation des graisses

Inhibition de la synthèse des acides gras

Diminution de l’appétit

Garcinia Cambogia Oxydation des graisses

Réduction de l’accumulation des graisses

Diminution de l’appétit

Diminution du taux d’insuline

L-Carnitine Augmentation de la capacité du muscle à capter les graisses

Oxydation des graisses

Panax Ginseng Réduction de l’accumulation des graisses

Inhibition de la synthèse des acides gras

Ajustement du métabolisme des glucides et lipides

Oxydation des graisses

 Sels de chrome Activation des récepteurs de l’insuline

 Synéphrine Elimination des réserves de graisse

Oxydation des graisses

Taurine Augmentation de la capacité du muscle à capter les graisses

Oxydation des graisses

Augmentation du taux métabolique basal

Thé vert Oxydation des graisses

Elimination des réserves de graisse

Augmentation du taux métabolique basal

Diminution de l’appétit

Ajustement du métabolisme des glucides et lipides 

 Yohimbina  Augmentation du taux métabolique basal

L’usage de ces compléments alimentaires comme molécule unique est soumis à des études complémentaires. La combinaison de ces molécules est sujette à polémiques, et incarne un réel danger pour la santé, à ne pas prendre à la légère.

Le bruleur de graisse est uniquement efficace si combiné avec un mode de vie sain et équilibré.
(Source : Joannawnuk: 96349775/ 123rf.com)

Comment fonctionne un bruleur de graisse, et c’est vraiment efficace ?

Pour un bruleur de graisse, peu importe la simplicité d’usage ou le prix attractif… Seule compte la combinaison gagnante : sécurité et efficacité. Voici un résumé des dernières informations diffusées au sujet des composants des bruleurs de graisse, avec pour référence des études scientifiques récentes : (1, 2, 7)

  • Acide chlorogénique (café vert) : Polyphénol à l’action antioxydante et anti-inflammatoire. Chez les animaux, il réduit le tissu adipeux accumulé et facilite la perte de poids. Expérimentation humaine en cours.
  • Caféine : L’effet activateur de la caféine booste le métabolisme du corps humain, une accélération du métabolisme à court terme, uniquement.
  • Forskoline : Composé présent dans une plante de même famille que la menthe (Coleus forskohlii). L’usage de ce bruleur de graisse a démontré une perte de poids significative auprès d’hommes obèses.
  • Fucoxanthine : Obtenue à partir de l’algue Undaria pinnatifida. L’expérimentation humaine a prouvé que cet ingrédient facilitait la perte de poids et l’oxydation des graisses chez l’Homme.
  • L-carnitine : Transporteur de graisse vers les mitochondries (responsables de la production d’énergie). Des niveaux suffisants permettent d’utiliser les lipides comme source d’énergie principale.
  • Panax ginseng : L’extrait de ginseng a prouvé qu’il avait un puissant pouvoir de bruleur de graisse, associé a un léger effet amincissant.
  • Taurine : une étude de 2010 a permis de constater une augmentation significative de l’oxydation des graisses.
  • Yohimbine : deux études ont établi un lien entre la yohimbine et une perte de poids accrue chez des personnes âgées suivant un régime hypocalorique.

La majorité des bruleurs de graisse sont capables de favoriser la perte de poids chez les animaux. Cependant, tous les compléments n’ont pas encore été soumis à l’expérimentation humaine. Avec pour exception la caféine, dont il a été prouvé qu’elle accélérait le métabolisme, à court-terme. (8)

Il faut éviter de combiner les ingrédients bruleur de graisse dans une même formulation.
(Source : Ferlic: h9Iq22JJlGk/ Unsplash.com)

Comment et quand prendre un bruleur de graisse pour un effet optimal ?

Les effets d’un bruleur de graisse dépendent également de la dépense physique de chacun. Le sport est sans nul doute le meilleur moyen d’augmenter son taux métabolique basal (quantité de calories dépensées au repos). Le bruleur de graisse s’associe donc à un mode de vie actif.

Des habitudes de vie saines contribuent à optimiser les effets et résultats obtenus grâce à un bruleur de graisse ; en évitant la menace du fameux “effet yo-yo” (reprise de poids). A suivre, une série de recommandation pour maximiser vos chances de succès : (1, 2, 7)

  • Manger équilibré : un régime alimentaire hypocalorique (avec suffisamment de protéines, vitamines et minéraux) est un grand pas vers la perte de poids.
  • S’hydrater : Les stimulants, comme la caféine, provoquent une augmentation de la température corporelle et de la transpiration. L’eau (sous forme de soupes, infusions ou boissons) est capitale pour éviter toute déshydratation.
  • Le repos : Les personnes qui dorment moins de 7-8 heures par nuit sont plus susceptibles de souffrir d’obésité, diabète ou hypertension. Pour optimiser l’effet d’un bruleur de graisse, respectez vos heures de sommeil.
  • Pas d’alcool ou drogues : Un bruleur de graisse a recours à la fonction hépatique. Il est recommandé de ne pas le combiner avec l’alcool, également éliminé par le foie. Des drogues comme les amphétamines, renforcent les effets du bruleur de graisse, avec de graves conséquences sur la santé.

Le bruleur de graisse est plus efficace sur les personnes obèses que les adultes de poids normal.
(Source : xb100: 91191488/ 123rf.com)

Quelles sont les contre-indications d’un bruleur de graisse ?

Le  bruleur de graisse est un complément fondamentalement différent des autres. L’utilisation d’un bruleur de graisse doit être de courte durée, et n’est pas recommandée pour les personnes dans une fourchette de poids moyen. (2, 6)

Peut-on utiliser un bruleur de graisse en cas de pathologie chronique ? Ne pas consommer de bruleur de graisse sans consulter votre médecin, en cas de : pathologies cardiaques, hypertension, diabète, dysfonctionnement de la fonction rénale, métabolique, musculaire, neurologique ou mentale.

Est-ce que mon traitement peut interagir avec un bruleur de graisse ? Tout à fait ! Les bruleurs de graisse peuvent affecter le traitement en cours, diminuer ses effets ou causer des interactions médicamenteuses. Notamment dans le cas des médicaments suivants : (9)

  • Anticoagulants
  • Antidiabétiques
  • Traitement des troubles mentaux
  • Antihypertenseurs
  • Antithyroïdiens
  • Contraception

En conclusion : le bruleur de graisse est adapté pour les personnes en bonne santé, avec un excellent métabolisme général, et sans traitement en cours. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin avant de commencer à prendre un nouveau bruleur de graisse.

Critères d’achat

Le premier véritable défi d’un bruleur de graisse… c’est de choisir le bon ! Car, au moment de faire votre propre sélection : ce n’est pas une dizaine de compléments qui s’offriront à vous, mais des centaines, voire des milliers de compléments prêts à vous vanter les mérites de fondre les graisses pour un prix dérisoire. Ne soyez pas dupe et apprenez à choisir votre bruleur de graisse selon certains critères précis :

Régime alimentaire

Misez sur le complément adapté… selon vous ! Au vu de vos préférences, régime alimentaire, allergies et vos intolérances. Si vous êtes atteint de maladie cœliaque, recherchez la mention “sans gluten”. Si vous êtes végan, optez pour un supplément à base de plantes, comme le ginseng ou la caféine. Attention aux capsules, souvent fabriquées à partir de gélatine animale.

Certains bruleurs de graisse, telle que la taurine, possèdent également des bienfaits complémentaires.
(Source : Serezniy: 28862123/ 123rf.com)

Origine des composants

Des effets indésirables et cas d’intoxication ont été dévoilés suite à la prise de supplementation en forskoline ou fucoxanthine – notamment à cause des agents et pesticides utilisés. Il est capital de se tenir éloigné de tout toxique ou pesticide en privilégiant des bruleurs de graisse issus de l’agriculture biologique. (2, 6)

Sensibilité aux stimulants

Attention ! Soyez prudents avec les bruleurs de graisses à base de stimulants, tels que le ginseng ou la caféine. En effet, si vous êtes de nature nerveuse ou anxieuse, cela pourrait accentuer ce trait de votre personnalité. Si vous êtes de nature agitée, alors misez davantage sur des composants tels que la fucoxanthine.

La caféine doit absolument être consommée dans les limites des doses recommandées ; en effet, son surdosage peut causer de l’arythmie cardiaque, de l’hypertension ou des oedèmes cérébraux. Un bruleur de graisse à éviter pour les personnes sensibles à la caféine. (2)

Alexandra MurcierNutritionniste à Paris

“Prendre beaucoup de compléments alimentaires, boire plusieurs cafés, du soda contenant un excitant et une boisson énergisante peut être dangereux pour le coeur”.

Combinaisons d’ingrédients

Gardez à l’esprit que la majorité des effets secondaires et indésirables de la combustion des graisses (soit des insuffisances hépatiques, rénales ou cardiovasculaires fulgurantes) se sont manifestées après usage de suppléments à base de diverses combinaisons de substances brule graisse. Pour des raisons de sécurité, optez pour un complément à base d’un ingrédient unique. (2, 6 )

En Résumé

Quel combat quotidien d’obtenir et conserver notre poids idéal ! En vérité, rien ne vaut une alimentation saine et équilibre, un mode de vie actif et une activité physique régulière. Cependant, si vous souhaitez avoir recours à la supplementation pour vous accompagner : le bruleur de graisse est le complément le plus indiqué. Attention à ne pas prendre ces compléments à la légère, afin de ne pas subir leurs effets néfastes pour la santé.

En espérant que ce guide vous aura été utile pour une introduction dans le vaste univers, à la fois complexe et fascinant, de la combustion des graisses et perte de poids. Si vous les utilisez pour la première fois dans le cadre d’un régime amincissant, n’oubliez pas de suivre l’ensemble de nos recommandations et de les consommer de manière responsable.

Si notre guide sur le bruleur de graisse vous a plu, n’hésitez pas à nous laisser votre avis en commentaire. Et merci de partager l’article avec vos amis sur les réseaux !

(Source de l’image principale : Photopips: 27316356/ 123rf.com)

Références (9)

1. Drugs.com. Drugs.com | Prescription Drug Information, Interactions & Side Effects [Internet]. Drugs.com. [cited 2019 Nov 24].
Source

2. Tabrizi R, Saneei P, Lankarani KB, Akbari M, Kolahdooz F, Esmaillzadeh A, et al. The effects of caffeine intake on weight loss: a systematic review and dos-response meta-analysis of randomized controlled trials [Internet]. Vol. 59, Critical Reviews in Food Science and Nutrition. Taylor and Francis Inc.; 2019 [cited 2019 Nov 24]. p. 2688–96.
Source

3. Tinsley GM, Urbina S, Mullins J, Outlaw J, Hayward S, Stone M, et al. Influence of A Thermogenic Dietary Supplement on Safety Markers, Body Composition, Energy Expenditure, Muscular Performance and Hormone Concentrations: A Randomized, Placebo-Controlled, Double-Blind Trial. J Sports Sci Med [Internet]. 2017 Dec 1 [cited 2019 Nov 24];16(4):459–67.
Source

4. Mohamed Ansari R, Omar NS. Weight Loss Supplements: Boon or Bane? Malaysian J Med Sci [Internet]. 2017 [cited 2019 Nov 24];24(3):1–4.
Source

5. Isomura T, Suzuki S, Origasa H, Hosono A, Suzuki M, Sawada T, et al. Liver-related safety assessment of green tea extracts in humans: a systematic review of randomized controlled trials. Eur J Clin Nutr [Internet]. 2016 Nov 18 [cited 2019 Nov 24];70(11):1221–9.
Source

6. Bai J, Xun P, Morris S, Jacobs DR, Liu K, He K. Chromium exposure and incidence of metabolic syndrome among American young adults over a 23-year follow-up: the CARDIA Trace Element Study. Sci Rep [Internet]. 2015 Dec 22 [cited 2019 Nov 24];5(1):15606.
Source

7. Bredsdorff L, Wedebye EB, Nikolov NG, Hallas-Møller T, Pilegaard K. Raspberry ketone in food supplements – High intake, few toxicity data – A cause for safety concern? Regul Toxicol Pharmacol [Internet]. 2015 Oct 1 [cited 2019 Nov 24];73(1):196–200.
Source

8. Jakopin Ž. Risks associated with fat burners: A toxicological perspective. Food Chem Toxicol [Internet]. 2019 Jan 1 [cited 2019 Nov 13];123:205–24.
Source

9. Jeukendrup AE, Randell R. Fat burners: Nutrition supplements that increase fat metabolism. Obes Rev [Internet]. 2011 Oct [cited 2019 Nov 13];12(10):841–51.
Source

Pourquoi tu peux me faire confiance?

Après son cycle d’études en sciences du sport, Sybille s’est spécialisée dans le journalisme médical. Elle écrit de multiples articles, autant sur la santé, que les compléments alimentaires. Passionnée de médecine, et de nutrition, elle mélange ses deux univers dans des articles sur l’alimentation et la supplémentation.
Site web officiel
Drugs.com. Drugs.com | Prescription Drug Information, Interactions & Side Effects [Internet]. Drugs.com. [cited 2019 Nov 24].
Aller à la source
Revue systématique
Tabrizi R, Saneei P, Lankarani KB, Akbari M, Kolahdooz F, Esmaillzadeh A, et al. The effects of caffeine intake on weight loss: a systematic review and dos-response meta-analysis of randomized controlled trials [Internet]. Vol. 59, Critical Reviews in Food Science and Nutrition. Taylor and Francis Inc.; 2019 [cited 2019 Nov 24]. p. 2688–96.
Aller à la source
Essai clinique
Tinsley GM, Urbina S, Mullins J, Outlaw J, Hayward S, Stone M, et al. Influence of A Thermogenic Dietary Supplement on Safety Markers, Body Composition, Energy Expenditure, Muscular Performance and Hormone Concentrations: A Randomized, Placebo-Controlled, Double-Blind Trial. J Sports Sci Med [Internet]. 2017 Dec 1 [cited 2019 Nov 24];16(4):459–67.
Aller à la source
Article de révision
Mohamed Ansari R, Omar NS. Weight Loss Supplements: Boon or Bane? Malaysian J Med Sci [Internet]. 2017 [cited 2019 Nov 24];24(3):1–4.
Aller à la source
Revue systématique
Isomura T, Suzuki S, Origasa H, Hosono A, Suzuki M, Sawada T, et al. Liver-related safety assessment of green tea extracts in humans: a systematic review of randomized controlled trials. Eur J Clin Nutr [Internet]. 2016 Nov 18 [cited 2019 Nov 24];70(11):1221–9.
Aller à la source
Article scientifique
Bai J, Xun P, Morris S, Jacobs DR, Liu K, He K. Chromium exposure and incidence of metabolic syndrome among American young adults over a 23-year follow-up: the CARDIA Trace Element Study. Sci Rep [Internet]. 2015 Dec 22 [cited 2019 Nov 24];5(1):15606.
Aller à la source
Article de révision
Bredsdorff L, Wedebye EB, Nikolov NG, Hallas-Møller T, Pilegaard K. Raspberry ketone in food supplements – High intake, few toxicity data – A cause for safety concern? Regul Toxicol Pharmacol [Internet]. 2015 Oct 1 [cited 2019 Nov 24];73(1):196–200.
Aller à la source
Article de révision
Jakopin Ž. Risks associated with fat burners: A toxicological perspective. Food Chem Toxicol [Internet]. 2019 Jan 1 [cited 2019 Nov 13];123:205–24.
Aller à la source
Article de révision
Jeukendrup AE, Randell R. Fat burners: Nutrition supplements that increase fat metabolism. Obes Rev [Internet]. 2011 Oct [cited 2019 Nov 13];12(10):841–51.
Aller à la source